Bienvenue dans un monde où se côtoient humains, fées, sirènes, vampires, loups et tigres modificateurs... Bienvenue sur After The Dawn !
 
Bonjour, le forum est fermé. Merci à tous pour ces délicieux moments.

Partagez | 











 

 Le Clan Aderdween

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

♥ Compte Fondateur ♥

avatar

Hey ! Moi c'est
After The Dawn

♦ Date d'inscription : 01/07/2013
♦ Messages : 108
♦ Points rp : 18
♦ Humeur : Ça pourrait être mieux ^^

MessageSujet: Le Clan Aderdween   Jeu 16 Jan - 17:00



Clan Aderdween




La clan d'Aderdween est un clan très ancien et très puissant. Les êtres qui le composent se connaissent tous pour avoir vécut à Aderdween et avoir subit la même guerre. Ils sont liés par des liens que des mots ne pourraient expliquer.

Que ce soit avant ou après leur transformation, chaque membre du clan a reçu un entrainement au combat de grande qualité, ils aiment manipuler toutes sortes d'armes, en plus de leur corps naturellement puissants. Ainsi, vous retrouverez dans leurs sacs à malice : Arbalètes, épées, sabres, massues ... etc. Ces instruments sont taillés pour des vampires, les flèches sont en métal extrêmement coupant par exemple. Et les lames sont en mesure de percer la peau vampirique.

Ce sont des vampires sanguinaires qui ont vécut pour la plupart de leur humanité les atrocités de la guerre, ils ne sont donc pas fâchés de reprendre les armes, c'est une petite vengeance, pour eux, qui se sont autrefois battus pour leur terre natale.

Sachez cependant que malgré ces informations glaçantes, ce clan est très soudé par l'amour. Et oui, amour filial, marital ou amical, ils s'aiment extrêmement et vous retrouverez même des relations fusionnels entre plusieurs d'entre eux, ce qui peut même leur causer des soucis. Si vous cherchez leur point faible, ce sera sûrement de ce côté là ...

Enfin, voici la liste des membre du groupe, leur avatar et leur place dans le groupe et leur position favorite au combat. Et oui, ils sont organisés Smile

Soyez nombreux à rejoindre cette ... peut-être... future famille Royale

Vive le Roi Eliez !


♠️ Eliez M. Aderdween feat Jonathan Rhys Meyers | Pris Roi d'Aderdween, Chef de clan. Guerrier.

♠️ Lisebella A. Aderdween feat Lily Collins | Prise Princesse d'Aderdween, fille du Roi. Guerrière.

♠️ Caitlina E. Aderdween feat Amanda Seyfried | Libre Sœur du roi, princesse d'Aderdween, Conseillère du roi. Guerrière.

♠️ Calel E. Aderdween feat Orlando Bloom | Pris Epoux de Caitlina, Beau frère, Conseiller et Entraineur personnel du Roi. Archer.

♠️ Ezra Doloane feat Joe Manganiello |Pris Capitaine des Armées du Roi. Bras droit du Roi. Guerrier.

♠️ Genella L. Doloane feat Sarah Bolger | Prise Femme du capitaine des armées. Guerrière. Soigneuse (répare les corps).

♠️ Aëdan G. Elwane feat Jamie Campbell Bower| libre Fils adoptif du roi. Guerrier.

♠️ Erell M. Ebrosia feat Jennifer Lawrence | libre Garde Rapproché du roi. Archer.

♠️ Alexandre Harrington feat Josh Hutcherson| libre Garde rapproché du roi. Archer.

♠️ Anna Gloria Sparks feat Natalie Dormer | Pris Ancienne reine du Roi et aimée de celui-ci. Sirène.

♠️ Isaac E. Aderdween feat Gaspard Ulliel | Pris Fils du Roi et Jumeau de Lisebella. Guerrier.




Dernière édition par After The Dawn le Lun 31 Mar - 16:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://afterthedawn.forumactif.org

♥ Compte Fondateur ♥

avatar

Hey ! Moi c'est
After The Dawn

♦ Date d'inscription : 01/07/2013
♦ Messages : 108
♦ Points rp : 18
♦ Humeur : Ça pourrait être mieux ^^

MessageSujet: Re: Le Clan Aderdween   Ven 17 Jan - 16:14



Eliez M. Aderdween


Nom(s) et prénom(s) : Aderdween Eliez Maodan
Date de naissance : En l'an 1185
Lieu de Naissance : Aderdween ancien royaume en Irlande.
Âge : 921 ans réels, 36 ans physique.
Race : Vampire Sanguinaire.
Statut marital : Célibataire et père.
Lieu de Résidence actuelle : Aderdween mais en marche pour Forks.
Métier/Occupations : Chef de clan et Roi d'Aderdween, contrée inconnue des humains.
Don exploité : Instinct (ou intuition) pour faire les bons choix menant à ses projets.
Orientation politique : Veut prendre le pouvoir sur le monde et tenir en esclavage les autres vampires, créatures et humains. Veut détruire les Cullens.
Avatar : Jonathan Rhys Meyers



Son Histoire


Eliez naquit dans le Royaume ancien d'Aderdween, dans les contrées reculées d'Irlande en l'an 1185. Cette terre était belle et prospère, mystérieuse et mystique, et les rois d'Aderdween protégeaient depuis très longtemps cet héritage précieux.

Malheureusement, de nombreux rois se battaient pour ces terres convoitées.
Eliez n'était pas censé devenir roi, mais plutôt son frère Adelbar, qui le fut très peu de temps. C'était un homme violent et dès qu'il accéda au pouvoir son caractère devint incontrôlable. Exigeant tout de tous, il voulut prendre de force sa propre et très jeune sœur, Caitlina. Eliez arriva à temps et pour défendre sa sœur frappa Adelbar, celui-ci retomba mal et mourût sur le coup.
Tuer le roi était un acte d'une immense gravité mais Caitlina fondit dans les bras de son frère pour le remercier et jura de ne jamais rien en dire. Ils maquillèrent leur meurtre involontaire en suicide et Eliez accéda au trône en l'an 1202.

Eliez n'était pas un roi parfait, il était parfois aussi colérique et égoïste, enchainait les conquêtes et se montrait bien incapable de trouver une épouse qu'il le satisfasse, mais il était meilleur que son frère et n'avait qu'un but, protéger Aderdween.

Un jour, il s'éprit, parmi tant d'autres, d'une jeune noble venue en visite en son palais. Gloria. Brune, pâle, somptueuse et surtout, très espiègle et hautaine. Elle lui ressemblait. Il en tomba réellement amoureux d'ailleurs.

En l'an 1203
, il en fit son épouse.

Mais Gloria l'aimait d'un amour trop fort pour lui, qui aimait conserver ses maitresses et sa vie badine d'autrefois. Elle devenait étouffante. Elle fut si pénible qu'il l'évinça rapidement de sa vie. Gloria était enceinte néanmoins, elle mit au monde une merveilleuse enfant. Mais sachant pertinemment que l'homme qu'elle aimait, son époux, prenait d'autres femmes, elle ne fut pas assez forte pour vaincre l'épuisement de l'accouchement et mourût, de pleurs et de colère mêlés...

À sa mort, Eliez prit conscience d'à quel point il avait aimé Gloria. Il eut le cœur brisé et fut longuement inconsolable.


Née en l'an 1204
, leur fille, qui venait de naître, fut nommée par son père Lisebella.

Il reporta toute son affection sur elle, elle fut sa merveille, étant un parfait mélange de la beauté de sa mère Gloria et de l'entêtement de son père.

Les années passèrent jusqu'à ce que la jeune princesse devienne une jeune femme sublime. Vraiment très belle. Eliez en était très fier. Il s'autorisa un pieux mensonge pour écarter un jeune homme, Aïdan, qui aimait la jeune fille.

Ensuite, malheureusement, des ennemis convoitaient toujours la terre d'Aderdween et des alliances c'était forgées contre lui. Le chagrin du roi et son adoration pour sa fille, l'avaient écarté des combats et qui n'avance pas recule ...

En l'an 1221, l'armée qui était en marche aller détruire complètement sa propre armée et Aderdween partirait entre des mains ennemis.
Jusqu'au dernier instant, Eliez voulut se battre, mourir pour sa terre, mais Caitlina et sa fille Lisebella, le supplièrent de fuir avec elles. Eliez, à contre cœur, voyant son château brûler, quitta le champs de bataille où tant de ses fidèles amis venaient de périr et suivi ses êtres chers.

Ils se réfugièrent, loin, très loin dans la forêt et se mirent à y vivre comme des bannis.
Eliez était inconsolable d'avoir tout perdu. Lui qui avait mené des armées, gagné des combats tellement plus terribles n'était plus rien...

Un jour, Caitlina, désespérée de voir son frère qui avait l'étoffe d'un roi réduit à si peu, prit la décision de marcher seule longuement dans la forêt, elle tenta de supplier les êtres sacrés que ses ancêtres vénéraient autrefois. Ils avaient de vieilles croyances druidiques et s'y réfugiaient de temps à autre.

C'est là qu'apparut un être sublime, à la peau blanche, aux cheveux pâles et longs et aux yeux rouges, un être qu'elle crut divin...

Calel était en fait un vampire. Il avait été transformé il y avait des siècles de cela et vivait seul dans la forêt, tuant des humains parfois, des animaux, mais tout à coup, il vit Caitlina et considéra qu'elle était la plus belle et la pure des beautés que l'on peut concevoir. Il la demanda aussitôt en mariage.

Caitlina accepta à la condition qu'il demande sa main à son frère, l'ancien roi d'Aderdween. Calel, éblouit par la jeune femme se rendit auprès d'Eliez, pour demander la main de sa sœur. Eliez comprit aussitôt que cet homme n'était pas humain. Il accepta de lui donner sa sœur, si, en échange, il acceptait de faire de lui son semblable.
Calel transforma de ce fait Eliez, en l'an 1221, Eliez avait donc 36 ans. Ensuite, Calel transforma également Caitlina, afin d'en faire son épouse sans risquer sa vie. Ensuite, Lisebella supplia d'être comme eux, d'autant que, en leur présence, elle était en perpétuel danger. Eliez, prit sur lui de la transformer. C'était sa fille et il comptait être son père et son créateur vampirique. Capable de grand courage malgré la soif ou l'adversité, il parvint à faire d'elle une immortelle sans la tuer.

Désormais infiniment puissants, la famille Royale d'Aderdween était capable de tout.
Ce fut les années glorieuses pour eux. Calel les aida à s'entrainer à gérer leurs nouvelles capacités ainsi que leurs instincts sauvages, il leur enseigna à être doux et à l'écoute de leur être intérieur, un savoir acquis depuis des lustres, même avant sa transformation qui rendait son enseignement unique. Enfin, en l'an 1223, ils reprirent, contrées après contrées, les Terres qui leur appartenaient.

La famille adorait le combat, Caitlina s'était mise à l'arc comme le lui enseignait son époux, ainsi qu'à l'épée et sa nièce en fit de même. Ces armes entre des mains si puissantes et invincibles mêmes, étaient redoutables. Rapides et puissants comme des éclairs, ils décimaient leurs ennemis et reprenaient leurs terres.
Cela dura plusieurs années, des années de joie pour les Aderdween, car leur nouvelle force et leur capacité à reprendre ce qui leur appartenait était une passion. De plus, se battre côte à côte, leur semblait parfaitement merveilleux !

Sur le chemin de la vengeance, ils rencontrèrent des êtres nobles de cœur qui aimaient et c'était battus pour Aderdween, Eliez en fit personnellement des vampires qui œuvreraient à ses côtés.

Quand Aderdween fut récupérée et qu'ensemble, avec leur nouvelle garde, ils rebâtirent le château, ils se rendirent compte que les humains fuyaient leur contrée. Comme les humains avaient cru la famille Royale d'Aderdween morte depuis des années, ils pensaient que ces êtres royaux revenus avec une peau blanche et des yeux rouges, étaient tout simplement des fantômes vengeurs. La Terre d'Aderdween fut considérée comme une contrée maudite, où les âmes du mal se déchainaient...

Eliez ne s'en troubla pas plus que de raison. Il avait pour lui sa fille et sa sœur, ainsi que nombre d'êtres qu'il aimait. Il décida de se faire discret pour les siècles à venir. Aderdween serait une contrée lointaine qui sombrerait dans l'oublie parmi les humains, tout en lui permettant de vivre richement et dans la quiétude de sa terre tant aimée.

Il organisa sa propre Cour de vampires, avec quelques humains qui finissaient soit en l'un des leur pour s'être fait remarqué, soit en repas. Il faisait également enlever par ses sbires, de par le monde, des humains de choix, au sang délicieux, dans le but d'en créer un élevage particulier, afin de toujours avoir du sang sous la main à Aderdween et du sang de choix.

Pour Eliez, il allait de soi que la race vampirique était celle pour laquelle il était né, et qu'il se devait de considérer les humains comme des esclaves.

Les siècles passèrent et Eliez agrandit sa Cour et vécut très heureux parmi les siens. Bien entendu, il gardait en tête qu'un jour, sa conception du monde pourrait s'étendre.

Mais il y avait ces stupides Volturis, très puissants eux aussi et plus anciens que lui qui s'imaginaient pouvoir prendre le dessus... Eliez était patient ceci dit, et ne comptait pas brusquer le destin.
Jusqu'au jour où il apprit que les Volturis étaient tombés... Il suivit son instinct, c'était en fait son don, il avait développé un instinct qui lui permettait souvent de faire les bons choix au bon moment, afin de réaliser ses plus sombres projets.

Son instinct lui dictait donc encore de patienter c'est ce qu'il fit. Les Cullens furent considérés comme les nouveaux rois, il patienta ... D'après ses espions, les Cullens n'étaient pas en paix ... des vampires sanguinaires commençaient à les mettre en danger, à les faire paniquer, à semer la discorde autour d'eux...
Il décida alors que l'heure était venue pour lui de frapper. Avec son grand clan et les alliés qu'il comptait se faire, il ne manquerait pas de frapper fort et vite.

Aujourd'hui, Eliez est prêt à quitter Aderdween avec sa famille, ses gardes et sa Cour, afin d'attaquer les Cullens. Le goût du combat lui manque. Le goût du sang aussi, et il parait que nombre de créatures délicieuses se sont réfugiées chez les Cullens ... Enfin, le goût du pouvoir n'a jamais été aussi proche de ses lèvres et il compte bien s'en rassasier, en l'étendant sur le monde entier !!!


Ses liens


Description des liens principaux:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://afterthedawn.forumactif.org

♥ Compte Fondateur ♥

avatar

Hey ! Moi c'est
After The Dawn

♦ Date d'inscription : 01/07/2013
♦ Messages : 108
♦ Points rp : 18
♦ Humeur : Ça pourrait être mieux ^^

MessageSujet: Re: Le Clan Aderdween   Ven 17 Jan - 16:19



Lisebella Aderdween


Nom(s) et prénom(s) : Aderdween Lisebella Amaurine.
Date de naissance : En l'an 1204.
Lieu de Naissance : Aderdween en Irlande.
Âge : 902 ans réels, 17 ans physique.
Race : Vampire Sanguinaire.
Statut marital : Célibataire.  
Lieu de Résidence actuelle : Aderdween mais en marche pour Forks.
Métier/Occupations : Fille du Roi d'Aderdween, donc princesse et guerrière.
Don exploité : ///.
Orientation politique : Plus que tout pour la royauté de son père.
Avatar : Lily Collins



Son Histoire


La sublime Lisebella vint au monde en tant que princesse d'Aderdween. Sa mère, Gloria, périt durant l'accouchement. Mais Lisebella ne manqua pas d'amour et de tendresse. Son père fut auprès d'elle à tout instant, la considérant comme son plus grand trésor. Ils sont presque fusionnels. Et puis, sa tante, pas beaucoup plus âgée qu'elle, Caitlina, veilla sur elle comme sur la prunelle de ses yeux. Elle furent comme des sœurs, des meilleures amies, elles furent tout l'une pour l'autre.

La vie à la Cour d'Aderdween était belle, même si Eliez son père et Caitlina sa sœur, souffraient de blessures du passé, Lisebella grandit dans la joie et la tranquillité.

Et puis, il y avait le jeune et beau Aëdan, troubadour de la Cour, qui faisait se pâmer toutes les jouvencelles. Aëdan n'avait d'yeux que pour la princesse et, cette dernière, sentait son cœur se soulever dès qu'il rentrait dans la pièce. Elle l'aimait elle aussi, d'un amour florale de jeune fille et considérait qu'elle aurait tout le temps pour qu'ils se déclarent. Elle voulait que ça soit beau, féérique au moment venu.

Ils se voyaient constamment et Lisebella était heureuse comme c'est pas permis, elle rayonnait complètement, et passait de ce fait, moins de temps avec son père et sa tante.
Un jour cependant, sans prévenir, Aëdan fut plus distant puis carrément, quitta la Cour. Elle lui écrivit pour comprendre pourquoi il ne lui chantait plus son admiration, pourquoi leur jeu de séduction s'arrêtait tout net. Aëdan ne répondit jamais.
La jouvencelle ne se douta pas que son père avait fait croire au jeune homme qu'il était son fils et qu'ainsi ... il était impossible qu'ils se marient.

Elle songea juste qu'Aëdan, comme tout artiste, avait changé de lubie et lentement elle apprit à en guérir. Lisebella était d'une nature joyeuse et rayonnante alors bon ... elle prit le dessus.

Malheureusement, la guerre fut déclarée. Le roi combattit mais tous ses hommes d'armes moururent autour de lui, alors, avec Caitlina, Lisebella parvint à convaincre son père de fuir avant que la mort ne les cueillent.

Ils se réfugièrent dans la forêt, mais ils avaient tout perdu.
Voilà pourtant qu'un jour, un homme venu de nulle part, nommé Calel, demanda la main de sa sœur Caitlina en échange de quoi il accepta de les transformer en ce qu'il était ...

Le roi, Eliez et Caitlina devinrent des vampires. Bien entendu, Lisebella voulut qu'il en soit de même pour elle, leur beauté et leur perfection lui faisait trop envie !
Alors, Eliez voulut personnellement la transformer. Il aimait tant sa fille qu'il y parvint sous les conseils de Calel. La jeune princesse fut transformée 1221, c'est à dire à l'âge de 17 ans. Parfaite et puissante, elle adora aussitôt sa nouvelle forme.

Ils s'entrainèrent sous les conseils de Calel dans le fin fond de la forêt et puis, décidèrent ensemble de récupérer leur belle terre d'Aderdween.

Le roi Eliez transforma alors plusieurs humains, qu'il jugea dignes d'être parmi les siens. Ainsi le clan s'agrandit par la présence d'Ezra, Genella, Erell, Alexandre et ... Aëdan, oui, le jeune homme qui avait fui la Cour il y a longtemps était de retour parmi eux.

Lisebella s'en fit une joie, il semblait très très heureux de la revoir, mais il se comportait désormais exclusivement comme un frère envers elle. Du coup, elle passa à autre chose, bien que son cœur était un peu serré de ne pouvoir l'aimer pleinement. Les années passèrent, Aderdween devint une ville remplie exclusivement de vampires et Lisebella, hormis son amour non réciproque, était très heureuse, très proche de son père et de toute sa famille et adorait s'entrainer au combat, puisque c'était la passion de toute la famille ...

Lisebella eut secrètement quelques amants, mais rien qui ne dura.

Puis vint le temps où il fut question de prendre le pouvoir sur le monde entier, voilà qui faisait du nouveau, Lisebella, la belle princesse, en fut enchantée.

Elle a hâte de montrer ses talents de guerrière mais aussi, de montrer son courage et son allégeance infinie envers son père !


Ses liens


Description des liens principaux:
 



Dernière édition par After The Dawn le Ven 17 Jan - 16:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://afterthedawn.forumactif.org

♥ Compte Fondateur ♥

avatar

Hey ! Moi c'est
After The Dawn

♦ Date d'inscription : 01/07/2013
♦ Messages : 108
♦ Points rp : 18
♦ Humeur : Ça pourrait être mieux ^^

MessageSujet: Re: Le Clan Aderdween   Ven 17 Jan - 16:20



Caitlina Aderdween


Nom(s) et prénom(s) : Aderdween Eraïne Caitlina.
Date de naissance : En l'an 1192
Lieu de Naissance : Royaume d'Aderdween, Irlande.
Âge : 914 ans réels en 2106 et 29 ans d'apparence.
Race : Vampire Sanguinaire.
Statut marital : Mariée.
Lieu de Résidence actuelle : Aderdween.
Métier/Occupations : Sœur et conseillère du roi, guerrière.
Don exploité : ///.
Orientation politique : Considère son frère comme le meilleur roi qui soit pour Aderdween, et pourquoi pas pour le monde.
Avatar : Amanda Seyfried



Son Histoire


Caitlina Aderdween est née dans la sublime contrée d'Aderdween. Fille du roi elle était promise à un bel avenir ... si seulement les guerres n'étaient pas venues tout déchirer.

Caitlina avait pour elle la beauté. C'était un don, assurément familial puisque ses deux grands frères étaient très beaux eux aussi. Ne serait-ce qu'à l'âge de 10 ans, Caitlina avait de longs cheveux blonds et des yeux bleus qui ensorcelaient tout le monde. Eliez, son frère, l'aimait avec tendresse.

Adelbar, son autre frère et héritier du trône, posait un regard étrange sur elle. Lorsque leur père mourrût, alors qu'elle avait justement cet âge, Adelbar décida que tout à chacun lui devait adoration et obéissance. Abuser de la toute petite Caitlina fut sa première démarche.

L'enfant avait été élevée dans les contrées fleuries et belles d'Aderdween, élevée avec intelligence et aussi, ayant reçu l'enseignement des anciennes croyances de sa famille, Caitlina était un être qui croyait en la magie et en l'espoir. Le geste de son frère la terrifia mais et elle fut paralysée.

Heureusement, Eliez, alors âgé de dix sept ans, arriva à temps, et frappa violemment Adelbar pour qu'il ôte ses mains de leur petite soeur. Adelbar retomba sur le sol et se brisa la nuque. Caitlina fonça dans les bras de son frère qu'elle serra fort, pour le remercier. Elle promit de ne jamais répéter cette mésaventure à qui que ce soit et aida Eliez à déguiser la mort de leur frère en suicide.

À partir de ce jour, Caitlina avait vu la mort et la douleur dans sa vie. Adelbar, son propre frère, avait déchirée sa robe pour lui porter une atteinte charnelle, ce qui l'avait profondément choquée, et ensuite, Eliez avait tué pour elle. Ces actes terribles la changèrent et la firent mûrir plus vite que nécessaire.

Lorsque Caitlina eut douze ans, Eliez se maria avec une certaine Gloria qui mourût en mettant au monde leur fille : Lisebella.
Lisebella, au même titre qu'Eliez, devint tout aux yeux de Caitlina.
En effet, la jeune enfant étant choquée par les événements passés, ne faisait absolument pas confiance en qui que ce soit d'autre que son frère et sa petite nièce adorée.

Elle veilla sur elle comme une grande sœur, une mère, une amie, une confidente.
Caitlina se mit à grandir avec beauté et intelligence. Elle adorait se promener loin dans la forêt, et penser aux rites sacrés de ses ancêtres...que lui avait enseigné son précepteur désormais mort.

Elle grandit avec une grande beauté, mais une gravité peinte sur le visage qui témoignait de ses souffrances.
Les hommes étaient nombreux à tenter de la séduire. Non seulement elle était la sœur d'un roi dans une contrée sublime mais en prime, Caitlina était particulièrement belle.
Mais la jeune femme repoussait les hommes en bloc. Les seuls bras qu'elle acceptait autour d'elle étaient, ceux, fraternels de son frère Eliez et de sa nièce Lisebella.
Caitlina considérait son frère comme le meilleur roi qui soi. Bien sûr, elle était consciente de sa dureté parfois, de ses colères et de ses injustices et c'était souvent elle qui le conseillait (d'ailleurs c'était la seule qu'il écoutait), mais elle lui vouait une fidélité sans borne depuis l'enfance et rien ne pourrait changer cela.
Caitlina était un peu là pour compléter son frère, lui amener la douceur qui lui manquait parfois.

Depuis la mort de sa femme, Eliez aussi avait changé et passait énormément de temps auprès de sa sœur et de sa fille, refermé sur sa famille de sang, sa famille adorée. Au point qu'il négligeait les affaires extérieurs au royaume, négligeait d'imposer son armée pour éviter d'être envahi.

Alors, malheureusement, le drame les rattrapa.

En l'an 1221, ils furent attaqués de façon si subite et si impressionnante que leur défaite était certaine.
Eliez voulu se battre et autour de lui, ses hommes tombaient les uns après les autres.
Il avait fait promettre à Caitlina et Lisebella de se sauver, seulement, les jeunes femmes prirent le risque d'aller le chercher pour le supplier de les suivre.
Devant la défaite certaine et ses sœur et fille en danger, Eliez accepta d'abandonner son Royaume.

Ils prirent des chevaux et s'éloignèrent aussi loin que possible d'Aderdween, leur ville tant aimée en flamme. Ils avaient perdus tous leurs amis et leur vie...

Ils s'isolèrent dans la forêt pendant des semaines. Caitlina veillait sur sa nièce âgée alors de dix sept ans, et veillait aussi sur son frère, qui avait totalement perdu le moral. Pire qu'à la mort de sa femme.

Ils s'installèrent dans une petite maison en pleine forêt et attendirent que la providence vienne. Caitlina, triste, prit la décision un jour d'aller prier dans la forêt profonde. Elle marcha durant des heures, essuyant ses larmes, espérant que renaisse l'espoir. Ces deux êtres étaient tout pour elle et elle ne supportait pas l'idée qu'eux, ce qui restait de la famille Royale d'Aderdween, puisse être débusqués et tués comme de simples lapins, il y avait forcément une solution !

C'est là qu'elle le vit ...

C'était un être sublime, avec de longs cheveux blonds si pâle qu'il semblait fait de lumière, sa peau était blanche et dans un rayon de soleil elle se mit à briller. Il était comme un ange, vêtu de vêtement de forêt, un arc sur son dos. Jamais elle n'avait vu un homme aussi beau et elle était certaine qu'il ne pouvait être humain. Ses prières avaient elles étaient entendues ?
Elle respira profondément cette odeur si délicieuse, elle était envoûtée par cet être incroyable, parfait et son cœur sembla se noyer.

Pour la première fois de sa vie, elle n'avait pas peur d'un homme qui n'était pas Eliez.
Il la regarda lui sourit et soudain elle s'aperçut qu'il avait les yeux rouge.
Il parla alors dans une langue ancienne, une langue celtique qu'elle ne comprenait pas mais dont lui avait parlé son précepteur dans ses jeunes années, la laissant admirative.

Il prit sa main, en respira la peau, devina aussitôt qu'elle était de sang royale et lui demanda d'être son épouse.
Ébahie et éblouie, elle se contenta de lui dire qu'elle se devait de lui présenter son frère.
C'est arrivé devant Eliez, que l'être se présenta comme s'appelant Calel Eraïne et lui demandant la main de sa sœur. Eliez le lui accorda à la condition que Caitlina le veuille également et que Calel accepte en retour de faire d'eux ses semblables.

L'instinct d'Eliez était prononcé pour deviner que Calel n'était pas humain mais bien plus et qu'il pouvait les transformer.

Caitlina, comme hypnotisée, accepta d'un signe de tête et Calel les transforma. Ensuite, Eliez insista pour transformer lui même sa fille, Lisebella.
Calel les emmena ensuite loin dans la forêt, dans des zones inconnues qui semblèrent mystiques aux yeux de Caitlina, il passa alors des heures seuls avec elle, tandis que les deux autres s'entrainaient à user de leurs nouvelles capacités, en lui parlant de son passé. Né il y avait plus de mille ans, entouré de mages et de croyances étranges, un fils donné en sacrifice à ce qu'ils pensaient tous être un dieu. Il aurait du mourir sous les crocs de ce dieu, mais Calel lui avait plut et était devenu un être immortel, ayant soif de sang.

Caitlina n'était pas écœurée par sa nouvelle nature, elle l'aimait. Certes, la soif de sang n'était pas agréable et tuer des gens n'était pas une passion, mais elle avait vu tout son monde s'écrouler tellement jeune, que, à part pour les deux êtres qu'elle aimait plus que tout, elle était insensible envers le reste du monde. Hormis Calel dont elle était désormais éperdument amoureuse. Ils se marièrent dans le secret de la forêt et plus jamais elle ne souhaita qu'on la sépare de lui. Avec lui, enfin, elle était complète. Elle est complète.

Calel leur apprit à se battre, à user d'armes comme personne et finalement, Lisebella devint une combattante redoutable. Tous ensemble, ils récupérèrent Aderdween et en firent leur ville.

Les humains fuirent les terres d'Aderdween qui furent oubliées par cette faible race et Eliez en fit un nouveau royaume, où seuls des vampires vivaient, maintenant les humains en état d'esclavage, ou transformant ceux qui semblaient en valoir la peine.

Les siècles s'écoulèrent dans une vie paisible, mais quand les Volturis tombèrent, remplacés par les Cullens, Eliez décida qu'il était temps de reprendre le chemin de la guerre, pour reprendre, cette fois, non pas sa ville, mais le monde entier.

Caitlina croit en Eliez et lui voue un amour inconditionnel, peut-être pas forcément raisonné. Elle a apprit que ces vampires, contre lesquels ils s'apprêtent à marcher sont végétariens, ce qui l'a surprise. Mais elle est prête à tuer pour Eliez car rien ne lui importe hormis ses proches.

Elle le suivra au bout du monde mais protégera coûte que coûte Calel et Lisebella...

En tout cas, elle ne peut nier sa joie à l'idée de reprendre les armes ... car elle aime le combat.


Ses liens


Description des liens principaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://afterthedawn.forumactif.org

♥ Compte Fondateur ♥

avatar

Hey ! Moi c'est
After The Dawn

♦ Date d'inscription : 01/07/2013
♦ Messages : 108
♦ Points rp : 18
♦ Humeur : Ça pourrait être mieux ^^

MessageSujet: Re: Le Clan Aderdween   Ven 17 Jan - 16:22



Calel E. Aderdween


Nom(s) et prénom(s) : Eraïne Aderdween Calel.
Date de naissance : Il y a 2500 ans...
Lieu de Naissance : Irlande.
Âge : 2500 ans  
Race : Ancienne fée devenu vampire sanguinaire.
Statut marital : Marié.  
Lieu de Résidence actuelle : Aderdween.
Métier/Occupations : Conseiller, beau frère et entraineur du Roi. Archer. Ancien Prince fée.
Don exploité : Produire une lumière aveuglante avec ses mains.
Orientation politique : Pour le roi d'Aderdween, même si prendre le pouvoir sur le monde lui parait vain.
Avatar : Orlando Bloom en Legolas.



Son Histoire


Calel est né il y a des millénaires, dans des terres reculées d'Irlande, parmi les fées ... étant lui même une fée ... C'était un être pur, qui comme ses congénères, croyait en la puissance de la nature et s'entrainait à développer ses pouvoirs pour le soin et l'amour.
Il vivait dans une grande ville en pleine forêt, une ville de cristal, sublime. Calel aimait apprendre à améliorer ses pouvoirs, à décupler ses dons pour soigner et aider autrui. Mais son père était très différent de lui, ce dernier, voulait que sa ville soit la plus belle et plus désirable de toutes les villes féeriques, son père, pensait aussi qu'ils étaient, en tant que fée, la race suprême, la plus belle race qui soit sur Terre.

Finalement, il prit la décision de partir en croisade, pour pousser les autres royaumes de fées à faire allégeance. Calel, écoutant toujours son père, le suivit. Malheureusement, le premier royaume de fées dans lequel ils débarquèrent n'étaient plus debout, le sang des fées coulait sur le sol, un autre ennemi était passé avant eux ... et cet ennemi était encore là. Quand ils en prirent conscience, il était trop tard. Les crocs s’enfoncèrent dans leur chair et les déchirèrent. Calel tomba parmi ses frères, blessé et perdit connaissance.

Il se réveilla des heures plus tard, une horrible douleur prenant le contrôle de tout son corps. L'ennemi l'avait bu certes, mais pas assez pour le tuer, il avait vidé sa lumière, au point que le venin de vampire opérait une transformation.

Finalement, Calel reprit connaissance en tant que vampire sanguinaire très puissant.
Il avait soif et bu le sang qu'il trouva sur les corps qui restaient autour de lui. Il était perdu, il ne savait plus ce qu'il était. Il s'enfuit dans la forêt et tenta de refaire fonctionner ses pouvoirs de guérison et de lumière. Il ne voulait pas être un monstre assoiffé, il avait toujours été un être pur.

Alors, de la lumière sortit de ses doigts, blanche, éblouissante, au point qu'il dut la décaler de son visage pour ne pas être ébloui. Mais cette lumière, plus puissante que celles des fées, ne produisait aucun soin, ni aucune blessure. C'était juste une capacité à produire de la lumière.
Il songea qu'il n'avait ainsi peut-être pas tout perdu...
Calel décida alors de vivre dans la forêt. Il tenta aussi d'espionner les fées, leurs agissements, mais il ne pouvait guère trop s'en approcher car la soif envers ses anciens congénères était trop mordante.
Il se rendit compte que les fées perdaient leur royauté et se comportaient désormais en petit groupe de bêtes traquées. Les vampires avaient prit le pouvoir sur ces créatures ... son père avait eu tord de penser qu'ils étaient les meilleurs et les plus puissants...

Calel vécut seul pendant des centaines d'années. Se nourrissant parfois à la gorge d'un humain, d'autrefois, à celle d'un animal.
Puis un jour, ses yeux tombèrent sur une humaine d'une immense beauté, là, seule, perdue dans la forêt, des larmes sur son visage sublime.

Il prit sa main et en respira la peau. Délicieuse odeur de royauté comme il lui fit remarquer. Il la demanda aussitôt en mariage.
La damoiselle nommée Caitlina, l'emmena aussitôt voir son frère, Eliez, un roi déchu.
Eliez comprit que la nature de Calel n'était pas humaine et accepta de lui donner sa sœur, si cette dernière était consentante et si en échange il les transformait en l'un des leurs.
Calel y vu sa chance, une raison de donner sens à sa vie et les transforma puis apprit à Eliez à se contenir suffisamment pour transformer lui même sa fille.

Ainsi Calel eut un clan, mais ne désirait pas être chef. Tout ce qu'il lui importait c'était d'épouser Caitlina, c'était Caitlina. Il les emmena dans des terres reculées, tranquilles, paisibles, où seules la nature avait des droits. Là il put faire sienne celle qu'il aimait la nuit et puis, le jour, apprendre à se battre et à contrôler ses nouvelles capacités à son nouveau clan.

Lorsque l'apprentissage fut correct, ils partirent tous pour la Terre d'Aderdween, celle que le roi Eliez c'était fait prendre par un ennemi. Là, ensemble, ils tuèrent et reprirent le bien d'Eliez, qui de son côté, transforma certains humains pour remplir le clan.

Les humains quittèrent la terre d'Aderdween, effrayés par l'arrivée des vampires et la ville fut la leur.

Calel continua d'entrainer toute la famille au combat, échangeant des tuyaux avec tous. Il était le conseiller et l'entraineur personnel du roi.
Calel vivait en paix avec Caitlina et c'était tout ce qui comptait à ses yeux.

Quand des siècles plus tard, Eliez parla d'aller récupérer le pouvoir aux Cullens, Calel ne songea pas que c'était la meilleure idée qui soit. C'était dans une idée similaire que son propre père avait trouvé la mort. Mais après tout ... lui non, alors pourquoi pas ?
D'ailleurs Eliez était doué d'une forte intuition.
Et puis, Calel aime le combat ...comme tous les membres de son clan...



Ses liens


Description des liens principaux:
 


Dernière édition par After The Dawn le Ven 17 Jan - 16:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://afterthedawn.forumactif.org

♥ Compte Fondateur ♥

avatar

Hey ! Moi c'est
After The Dawn

♦ Date d'inscription : 01/07/2013
♦ Messages : 108
♦ Points rp : 18
♦ Humeur : Ça pourrait être mieux ^^

MessageSujet: Re: Le Clan Aderdween   Ven 17 Jan - 16:23



Ezra E. Doloane


Nom(s) et prénom(s) : Ezra Elijah Doloane
Date de naissance : En l'an 1187
Lieu de Naissance : Aderdween Irlande.
Âge : 921 ans réels (transformé en 1223), 36 ans physique.
Race : Vampire Sanguinaire.
Statut marital : Marié.
Lieu de Résidence actuelle : Aderdween.
Métier/Occupations : Chef des armées du Rois
Don exploité : Force.
Orientation politique : Pour le roi d'Aderdween
Avatar : Joe Manganiello



Son Histoire


Ezra est né dans la magnifique province d'Aderdween, mais plus précisément dans la ville où résidait la famille Royale. Né dans une famille de chevalier et très adroit pour le combat, il fut par conséquent très légitimement lui aussi chevalier au service de la famille Royale.

Ayant le même âge que le roi Eliez, ils furent complices, et Ezra fut un bras droit excellent pour ce dernier. Ils combattirent ensemble sur les champs de bataille.

Malheureusement, en 1221, une armée ennemie prit le dessus sur eux. Le roi même, s'étant battu jusqu'à la dernière minute dû fuir. Dans la mêlé, Ezra avait été séparé de lui et ne parvint pas à le retrouver. Lui même très gravement blessé, il passa pour mort. Ses jambes étaient en lambeaux, ayant perdu beaucoup de sang, il tomba dans l'inconscience pendant plusieurs heures. Lorsqu'il revient à lui, il n'y avait que des morts à perte de vue, ses amis, sa patrie ...

Il se hissa à la force de ses bras musclés dans la forêt. Il crut qu'il allait y mourir jusqu'à ce qu'une jeune paysanne et ses frères le récupèrent et l'emmènent loin, dans leur petite masure protégée dans la forêt.

Mais la famille de paysans prit vite conscience que cet homme ne pourrait plus jamais marcher, ni même être un homme à proprement dit. Ezra ne serait qu'une bouche de plus à nourrir.

Ils commencèrent à débattre pour savoir quoi faire de lui en ces temps difficiles alors Genella, la jeune fille qui l'avait vu la première, le défendit corps et âme pour qu'il reste parmi eux comme l'un des leurs.
Ce fut elle qui s'occupa personnellement de lui, elle qui veilla sur sa douleur, pansa ses plaies, le soutint, le motiva. Ezra se sentait totalement diminué, lui le grand guerrier qui badinait les femmes à tour de bras autrefois, était désormais lavé par une petite pucelle.

Mais Genella était douce et adorable. Un jour, même, alors qu'ils parlaient longuement l'un et l'autre et qu'il se surprit à rire avec elle, ils s'embrassèrent.
Ezra comprit à quel point la situation allait être difficile ... s'ils tombaient amoureux, ça ne serait que souffrance car jamais il ne pourrait être un époux pour elle.
Il essaya de lui expliquer, mais Genella ne voulut rien savoir, elle voulait rester proche de lui quoi qu'il en coûte.

Finalement, Aderdween devint une contrée dangereuse, on prétendait qu'après quelques années, la famille Royale était revenue du royaume des morts pour venger ses ennemis et quiconque aurait survécut.
La famille de Genella voulut quitter la maisonnette dans la forêt, mais Genella décida de rester seule auprès d'Ezra qui était difficilement transportable.

Finalement, le roi Eliez débarqua en personne dans la maison. Ezra fut impressionné par son visage blanc et ses yeux rouges et fut persuadé tout à coup que tous avait raison, le fantôme du roi était de retour. Néanmoins, il tenta de protéger Genella malgré son handicap.
Eliez sourit puis lui annonça qu'il allait le sauver.
Il l'enleva, laissant Genella libre de rester pour les retrouver un jour ou de retrouver sa famille.

Ainsi Eliez emmena Ezra parmi les siens et le transforma. Peu de temps plus tard, Ezra pouvait marcher ... Courir et il était même plus fort et plus beau qu'il ne l'avait jamais été de son humanité.
Il apprit grâce à Eliez et Calel à maitriser sa soif puis retourna dans la maisonnette de la forêt. Genella l'y attendait seule, proche du désespoir, belle comme dans un rêve.
Il ne lui laissa pas le temps de prononcer le moindre mot qu'il la déshabilla et la fit sienne. Elle ne sembla pas se plaindre ...
Puis, après ce moment passionnel tant désiré, il plongea ses crocs dans sa chair pour qu'elle soit auprès de lui pour l'éternité.
Belle histoire non ? Je sais, je suis douée pour inventer de belles histoires.

Les siècles passèrent à Aderdween, ville cachée des humains où ne vivent que des vampires sanguinaires et il fut bientôt question de reprendre les armes et le combat pour prendre le pouvoir aux Cullens.
Ezra qui n'a pas cessé de s'entrainer à hâte de se battre, comme au bon vieux temps, auprès du roi son meilleur ami, et de son épouse qui, ma foi, se défend plutôt bien. Bien entendu, la protéger sera sa priorité. Cela va de soi ...


Ses liens


Description des liens principaux:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://afterthedawn.forumactif.org

♥ Compte Fondateur ♥

avatar

Hey ! Moi c'est
After The Dawn

♦ Date d'inscription : 01/07/2013
♦ Messages : 108
♦ Points rp : 18
♦ Humeur : Ça pourrait être mieux ^^

MessageSujet: Re: Le Clan Aderdween   Ven 17 Jan - 16:24



Genella L. Doloane


Nom(s) et prénom(s) : Genella Lisbeth Doloane
Date de naissance : l'an 1200
Lieu de Naissance : Aderdween, Irlande.
Âge : 906 ans réels (transformée en 1223), 23 ans d'apparence.
Race : Vampire Sanguinaire.
Statut marital : Mariée.
Lieu de Résidence actuelle : Aderdween.
Métier/Occupations : Femme du chef d'armée. Exécutante du Roi Eliez.
Don exploité : //.
Orientation politique : Pour le roi Eliez, grâce à qui elle vivra éternellement auprès de l'homme qu'elle aime.
Avatar : Sarah Bolger



Son Histoire


Genella est née à Aderdween, en pleine campagne, loin du tumulte de la grande ville où vivait la famille royale. Loin aussi du danger de la guerre.
Car quand cette dernière frappa alors que la jeune fille avait juste vingt années, sa famille et elle furent soulagés de vivre dans la forêt, loin ... suffisamment pour avoir le temps de partir s'il le fallait.
Malheureusement, elle perdit des membres de sa famille qui partirent au combat.
Quand Aderdween fut prise d'assaut et que l'ennemi gagna, la nourriture fut plus difficile à trouver et Genella, comme toute sa famille, craignit pour sa vie.

Un jour, après ce qu'ils avaient estimé être la fin des combats, Genella proposa à ses frères d'aller chercher de quoi manger dans les bois.
Ils s’enfoncèrent loin, se rapprochant du centre d'Aderdween. Et là, entre les arbres, Genella aperçut un homme gravement blessé (les jambes en sang) qui tentait de s'éloigner du champs de bataille, derrière l'orée du bois.

Genella supplia ses frères de sauver l'homme. Il avait plus d'une dizaine année de plus qu'elle, était assurément un grand combattant vu ses muscles, mais elle était certaine qu'elle pourrait changer sa vie.

Ils accueillirent le blessé chez eux, mais il fut vite évident qu'il ne pourrait jamais plus marcher ou être un homme digne de ce nom et une bouche à nourrir de plus, en ces temps difficiles n'était pas pour réjouir tout le monde.
Genella le défendit avec ferveur, déclarant qu'elle s'occuperait personnellement de lui s'il le fallait.

Elle veilla donc elle même sur le blessé, l'aida à se soigner, pansa ses bandages etc. Bien entendu, pour cette jouvencelle qui n'avait pratiquement pas approché d'autre homme que ses propres frères, voir nu un homme, aussi blessé fut-il, était très gênant. Pourtant, elle fit comme si de rien, car elle ... l'aimait.
Même si leur amour était voué à l'échec, même si elle songeait que ce n'était sûrement pas réciproque, elle l'aimait et savait qu'elle l'aimerait toujours.
Un jour cependant, seuls en train de rire, ils furent cueillit l'un et l'autre par le désir de s'embrasser. Elle la petite vierge de campagne et lui, le grand commandant d'armée ... quelle étrange histoire ...

Sa famille décida de quitter la contrée lorsqu'ils eurent tous vent d'une légende, selon laquelle, la famille royale, que l'on croyait morte, était revenu en fantômes vengeurs.

Ezra, c'est le nom du beau blessé, ne pouvait pas être transporté. Et pour rien au monde, Genella aurait voulu en être séparée.

Finalement, un beau jour, apparut le roi d'Aderdween, avec des yeux rouges et une peau blanche qui ne pouvait indiquer que la trace du malin.
Il emporta de force Ezra, avec l'assurance que si Genella tenait vraiment à lui, elle n'aurait qu'à l'attendre ici. Sans quoi, elle était libre de partir.

La jeune femme décida de rester. Bien sûr, pour rien au monde elle ne serait partit. Elle s'organisait seule dans la forêt pour manger, vivre, même si tout était plus noir et sombre sans l'homme qu'elle aimait, sans l'homme pour qui elle avait tout risqué.
Peu à peu, le temps se fit long et elle perdit espoir.

Un jour, elle se rendit compte qu'elle n'avait plus mangé depuis plusieurs jours, tant elle n'espérait plus le revoir un jour. Était-il tout simplement partit dans le Royaume des morts emporté par son roi devenu démon ?
Elle n'avait pas de réponse, et elle préférait mourir d'être séparée de lui plutôt que de retrouver une vie " normale " auprès de sa famille.

Soudain, la porte vola en éclat. Debout, splendide, Ezra apparut. Lui aussi avait désormais les yeux rouge et la peau trop blanche. Elle eut peur mais, amoureuse et en même temps affaiblie par la faim, elle ne sut bouger.
Il avança vers elle, et elle sut qu'elle l'aimerait malgré tout, il pouvait même la tuer là maintenant, ça n'avait pas d'importance.
Il avait le regard fauve, carrément à tomber, elle se sentit fondre sur place. Et c'était tant mieux qu'il lui plaise, car il ne la laissa pas parler, et fit ce qu'ils rêvaient de faire l'un et l'autre depuis longtemps mais devenu impossible à cause de l'infirmité.
Il la déshabilla et la fit sienne. Lorsque cet échange passionnel fut achevé, il plongea ses crocs dans son cou. La douleur fut terrible et Genella ne comprit pas ce qui lui arrivait. Mais à son réveil tout était clair.
Elle était sienne pour l'éternité. Peu importait qu'elle doive parfois tuer des humains pour vivre, elle avait vu assez d'horreurs pour ne plus s'en soucier.

Elle était heureuse et ce pendant des siècles à Aderdween, ville cachée des humains où ne vivent que des vampires sanguinaires et il fut bientôt question de prendre les armes et le combat pour prendre le pouvoir aux Cullens.

Bien entendu, faisant parti d'un clan qui adore le combat, Genella fut formée aux armes diverses durant ces siècles et a hâte d'expérimenter ses capacités, aux côtés de son clan qu'elle aime et de son mari qu'elle adore.


Ses liens


Description de son lien principal:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://afterthedawn.forumactif.org

♥ Compte Fondateur ♥

avatar

Hey ! Moi c'est
After The Dawn

♦ Date d'inscription : 01/07/2013
♦ Messages : 108
♦ Points rp : 18
♦ Humeur : Ça pourrait être mieux ^^

MessageSujet: Re: Le Clan Aderdween   Ven 17 Jan - 16:25



Aëdan G. Elwane


Nom(s) et prénom(s) : Elwane Aëdan Gaspard.
Date de naissance : En l'an 1202.
Lieu de Naissance : Aderdween, Irlande.
Âge : 904 ans réels (transformé en 1227) 25 ans d'apparence.  
Race : Vampire Sanguinaire.
Statut marital : Célibataire.  
Lieu de Résidence actuelle : Aderdween.
Métier/Occupations : Pianiste, fils adoptif et exécutant du Roi.
Don exploité : ///.
Orientation politique : Pour le roi d'Aderdween.
Avatar : Jamie Campbell Bower



Son Histoire


Aëdan est né à Aderdween, une contrée convoitée et riche. Fils d'une jeune noble de la Cour d'Aderdween, Aëdan ne connut jamais son père. Il s'avéra très vite doué pour le chant et la musique, sachant utiliser n'importe quel instrument très aisément.

On l'appréciait fortement pour ses talents et il avait un grand succès. Mais Aêdan avait grandit avec une seule chose en tête, et bien qu'il eut diverses maitresses, il était fou amoureux de la fille du roi, la très belle Lisebella.

Pendant les années de paix, il tenta de la séduire grâce à sa musique et sa voix incomparable. Et Lisebella craquait vraiment pour lui.

Mais le roi ne supportait pas que sa fille puisse s'éprendre de quelqu'un, ce qui l'éloignerait trop jeune de lui, d'autant que Aëdan était un bâtard, fait hors mariage.

Eliez, le roi, remarquant qu'il ne pourrait bientôt plus rien faire pour séparer les jeunes gens, décida un jour d'aller voir personnellement Aëdan dans ses appartements. Il lui avoua alors, que son père n'était autre que lui même. Ayant eu beaucoup de maitresses lors de son arrivée au pouvoir, et même avant, sa mère avait été soit disant longuement l'une de ses favorites et ne c'était donnée à personne d'autre.

Cela anéanti Aëdan, qui le crut sur parole et songea qu'il ne pourrait jamais épouser Lisebella, puisqu'elle était sa sœur.
Aëdan fut inconsolable, sa musique n'en fut que plus belle. Lisebella ne comprit pas pourquoi il disparut tout à coup de sa vie, pourquoi il quitta même la Cour pour vivre dans une maison à la campagne, chez ses grands-parents maternelle. Elle crut simplement qu'il s'était lassé de la séduire.
Mais Aëdan se mourrait.
Puis la guerre fit des ravages à Aderdween tomba en mains ennemies.
Aëdan ne survécut que parce que sa grand-mère s'évertuait à lui donner à manger et le suppliait de se battre malgré son amour impossible, son cœur brisé.

Lorsque la guerre fut finie, quelques années plus tard, alors que les gens d'Aderdween quittaient la terre, effrayés, parlant de la famille Royale revenue du Royaume des morts pour se venger, Aëdan ne quitta pas la ville. Il se contenta de rester là, l'ombre de lui même, peu lui importait qu'il vive ou qu'il meure finalement...

Et là, apparut le roi, Eliez.
Eliez, bien que l'ayant empêché d'épouser sa fille en lui faisant croire qu'il était son fils, ce qui était faux (hi hi), avait pitié de lui et aimait cet enfant alors il le transforma en vampire et lui permis d'avoir une place auprès d'eux.

La transformation ne guérit pas Aëdan de son cœur brisé, mais le guérit de sa déprime. Heureux de pouvoir vivre auprès de celle qu'il aimait sans toutefois jamais lui déclarer car le roi ne lui avoua jamais son mensonge, il se fit une joie d'apprendre le combat, d'améliorer ses capacités et de jouer de la musique pour les siens.

Aëdan, comme tout le clan est habile au combat et a hâte d'aller à Forks pour que le roi Eliez, qu'il prend pour son père, et qui, hormis ce gros mensonge, le lui rend bien, soit le roi de la Terre toute entière !

Ses liens


Description des liens principaux:
 


Dernière édition par After The Dawn le Ven 17 Jan - 16:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://afterthedawn.forumactif.org

♥ Compte Fondateur ♥

avatar

Hey ! Moi c'est
After The Dawn

♦ Date d'inscription : 01/07/2013
♦ Messages : 108
♦ Points rp : 18
♦ Humeur : Ça pourrait être mieux ^^

MessageSujet: Re: Le Clan Aderdween   Ven 17 Jan - 16:27



Erell M. Ebrosia


Nom(s) et prénom(s) : Ebrosia Erell Mauve.
Date de naissance : En l'an 1200
Lieu de Naissance : Aderdween en Irlande.
Âge : 906 ans réels, 23 ans d'apparence.  
Race : Vampire Sanguinaire
Statut marital : Célibataire  
Lieu de Résidence actuelle : Aderdween
Métier/Occupations : Garde rapprochée du Roi Eliez
Don exploité : Paralyser un à trois vampires pendant deux secondes. (Beaucoup plus puissant sur les humains).
Orientation politique : Pour le roi Eliez.
Avatar : Jennifer Lawrence



Son Histoire


Erell est née à Aderdween, dans la grande Cité de la famille Royale. Son père était un commerçant qui faisait de grandes affaires avec les villes alentours et même par delà les Royaumes voisins. Erell veillait beaucoup sur ses nombreux frères et sœurs, jeune damoiselle responsable et intelligente, elle n'était pas facilement impressionnable. Elle était juste elle même.

Erell n'avait pas beaucoup d'amis, trop occupée par sa famille, si ce n'est la famille voisine de la sienne, qui était également des marchands. Depuis tout jeunes, lorsqu'ils avaient un moment, elle faisait des défis à la course ou au tir à l'arc avec leur fils du même âge, Alexandre.

Erell était attachée à lui et sentait bien qu'il commençait à vouloir plus, à cette époque il était de coutume de se marier à 15 ou 16 ans et Alexandre, comme elle, avait dépassé cet âge déjà. Mais la jeune femme, sentait que la paix sur Aderdween n'allait pas durer. Elle accompagnait parfois son père en voyage jusqu'aux frontières et prenait conscience du manque de sécurité du Royaume, elle n'avait pas la tête à se marier, son instinct de protection était trop développé et constamment en alerte.

La guerre éclata finalement, alors qu'Erell avait 21 ans en 1221, les hommes partirent au combat et le père d'Erell ainsi que ses frères et son ami Alexandre, furent enrôlés. Erell aurait aimé pouvoir combattre mais étant une fille son devoir était de veiller sur ses petits frères et sœurs.
Malheureusement, l'ennemi remporta la victoire. Les soldats ennemis étaient donc autorisés à tuer ou à faire prisonnier qui ils souhaiteraient.

Erell s'organisa pour faire partir toute sa famille par les souterrains, vers la forêt. Elle voulait leur sauver la mise c'était tout ce qui importait. Mais des soldats ennemis étaient tout proches et avaient entendus du bruit dans la maison du riche marchand.
Erell referma la porte sur ses frères et sœurs qui prenaient la fuite et décida de rester, se sacrifier pour leur laisser une chance...

Les soldats ouvrirent la porte et sourirent en l’apercevant, ils s'étaient avinés pour célébrer la victoire, couverts du sang de leurs victimes et d'alcool. Erell savait qu'elle allait passer un sale quart d'heure avant de mourir. Mais soudain, venu de la fenêtre qu'elle savait ouverte, des flèches fauchèrent l'un après l'autre les soldats, qui firent barrage de leur corps à ceux qui arrivaient en masse, en s'écroulant.

Erell reconnu alors, sur le montant de la fenêtre son ami d'enfance Alexandre. Blessé, mais vivant.
Il lui tendit la main et elle sauta avec lui par la fenêtre. Ils se mirent à courir alors vers la forêt. Aussi vite que possible. Mais des soldats en colère étaient à leur trousse. Erell avait prit son arc, entrainée toute son enfance avec Alexandre, elle tenta de faucher plusieurs soldats par dessus son épaule. Ce qui les mis davantage en colère.

Ils furent rattrapés et faits prisonniers. On les amena alors à un capitaine de la garde qui n'était pas heureux d'avoir perdu, par leur faute, alors que les combats étaient finis, plusieurs de ses hommes.
Erell ne courba pas le front devant lui comme il le lui ordonnait et déclara qu'elle préférait mourir la tête haute. Alexandre était désemparé de ne pouvoir protéger celle qu'il aimait.
Le chef de la garde fut amusé par leur détermination, surtout par le courage d'Erell, rare pour une femme.
Il décida que ses hommes et lui avaient bien mérité un peu d'amusement.
Ils déshabillèrent Alexandre, l'attachèrent, et s'amusèrent à le frapper. Ensuite, il détachèrent Erell et lui remirent en main une épée en bois.
Le but était de voir comment la jeune tigresse allait se démener pour sauver son ami, humilié et torturé. Erell tenta de le sauver. Mais bien entendu, elle ne pouvait pas grand chose si peu armée. Les soldats par contre passèrent un moment très amusant.
De ce fait, ils décidèrent de garder Erell en vie, ainsi que son ami Alexandre, le temps de s'amuser avec eux.
En vérité, ils étaient tous impressionnés par la ténacité de la jeune fille et le Capitaine, comme tous ses soldats, la désirait. Bien sûr, il pouvait la prendre de force, mais le Capitaine avait envie qu'elle se donne en y mettant de la bonne volonté, comme la tigresse qu'elle était.
De ce fait, il trouva la brillante idée de promettre de garder son ami Alexandre, en vie, tant qu'elle lui obéirait complètement.

Un jeu pervers s'installa alors, tout le temps que la ville fut entre les mains ennemis. Dans la partie du château restée debout, Erell avait le droit à être lavée, bien habillée, nourrie et son meilleur ami Alexandre, de même. Mais le soir venu, pour qu'il reste en vie, elle devait obéir au Capitaine et à sa garde ... dans leurs jeux pervers.

Alexandre ne supportait pas ce drame et supplia souvent Erell de ne pas si soumettre. Mais dès qu'elle refusait quelque chose, son ami était battu presque à mort et elle ne le supportait pas.
Finalement, Alexandre tenta même de se suicider pour qu'Erell ne soit plus torturée à sa place et de la sorte. Mais elle arriva à temps.

Et un soir, tout bascula, nous étions en 1223 et la rumeur courrait que les fantômes diaboliques de la famille Royale d'Aderdween étaient de retour pour reprendre leur ville. Les humains effrayés quittaient la contrée.
Le capitaine de la garde bien installé avec ses soldats, et très amusé par les viols et sévices qu'il commettait régulièrement sur Erell et les autres prisonnières, n'avait pas envie de quitter son petit château.

Eliez arriva personnellement, un soir où, contrainte, Erell commençait à retirer ses vêtements devant les soldats amusés. La peau blanche, les yeux rouges et la puissance du Roi était terrifiante. Tous crurent à un fantôme vengeur, seule Erell fut soulagée. Peu importe si elle mourrait désormais, le soulagement seul comptait.

Eliez bien entendu, épargna tous les prisonniers sachant pertinemment qu'il s'agissait d'anciens sujets à lui. Lorsqu'il eut tué en quelques coups de crocs tous les soldats de la pièce il fut surprit de voir Erell, non pas terrifiée par le sang sur sa bouche, mais en admiration. La jeune fille qui tenait sa robe déchirée contre son corps, se pencha, en une somptueuse révérence et déclara " Votre altesse, mon épée, mon arc et ma fidélité sont vôtres pour l'éternité ".
Le roi, surprit par tant de vaillance, se doutant que la belle avait enduré maintes souffrances, lui releva doucement le menton. La regarda avec douceur et royauté et lui dit " Ainsi soit-il ".

Elle lui parla de son ami Alexandre, prisonnier lui aussi et Eliez, se laissa conter par la bouche de ce dernier, les deux années d'horreurs vécues par les jeunes gens et expressément par la pauvre Erell. Conquit par leur bravoure et aussi par leur facilité au combat (Alexandre avait survécut à la guerre et tué plusieurs gardes de ses flèches tout comme Erell), il leur proposa d'être ses gardiens personnels et amis pour l'éternité.
Ainsi fut fait, les deux jeunes gens furent alors transformés et vouèrent de ce jour une fidélité sans borne au vrai roi d'Aderdween.

Le château fut restauré par leur soin et la vie, étrange de vampire certes, mais la vie tout de même reprit son court. Erell avait vu et vécut trop d'horreur pour être gênée à boire du sang humain. Elle ne pensait plus qu'à une chose : protéger son ami d'enfance Alexandre, ainsi que tous les membres de ce clan qui l'avait sauvée.

Elle se découvrit d'ailleurs un pouvoir, elle était capable de paralyser un vampire pendant quelques deux secondes. Pas mal pour vaincre en combat... Et pas étonnant pour quelqu'un qui espérait ne plus jamais être approchée de trop près.

Alexandre était toujours amoureux d'elle, certes, mais n'osa pas lui déclarer sa flamme, sachant qu'après tout ce qu'ils avaient vécu, il ne faudrait pas la brusquer.
Dans le même temps, Erell passait beaucoup de temps avec le roi, qui lui enseignait le combat et l'adresse et parvenait même parfois à la faire rire.

Puis peu à peu, après plusieurs années, ce fut le roi qui lui réapprit que son corps pouvait aimer et être aimé ... et elle devint la maitresse du roi.
Alexandre, qui espérait enfin pouvoir se déclarer, le découvrit et en fut assez dévasté. Mais pour ne pas perdre son amitié, décida de taire son amour durant les siècles suivant, se contentant d'être comme son frère.

D'autres vampires se joignirent à la Cour d'Aderdween. Et Erell eut l'occasion d'avoir quelques autres amants mais aucun d'eux ne lui firent ressentir ce qu'elle ressentait avec le roi. Il était le seul à pouvoir la détendre suffisamment pour la faire sienne, comme si il effaçait les violences qu'elle avait subit de ses doigts.

Certes, Erell au fond d'elle est amoureuse d'Alexandre. Mais l'avouer, lui en parler, lui semblerait être un pas infranchissable. Peut-être aussi parce qu'Alexandre a été témoin des viols et des maltraitance qu'elle a vécut et elle aurait trop peur qu'en lui montrant son corps et en lui donnant son âme, il la regarde avec pitié et ne voit que cela. Alors que le roi ... le roi sait lui faire tout oublier de ses doigts, et même si elle ne pense pas vraiment être amoureuse de lui, elle retombe sans arrêt dans ses bras, ou plutôt dans ses draps, car une fois qu'elle s'y trouve, elle oublie tout et ne ressent qu'un pur délice. Or bien sûr, tant que cette idylle durera ... il lui sera impossible de construire quelque chose avec Alexandre, si c'est lui, qui lui est destiné... Mais qui sait ... les sentiments changent, grandissent ou apparaissent.


Désormais que le clan compte prendre le pouvoir sur le monde en faisant tomber les Cullens, Erell prend bien entendu son rôle de garde rapprochée du roi très au sérieux (et pas seulement pour lui tenir chaud la nuit XD), elle sait qu'au combat, avec Alexandre, elle devra protéger de ses flèches et de sa lame le roi, et d'ailleurs dans chaque déplacement. C'est un poste qui lui plait, un poste de responsabilité et de puissance, c'est tout à fait son caractère. Elle a hâte de montrer son adresse !


Ses liens


Description des liens principaux:
 


Dernière édition par After The Dawn le Ven 17 Jan - 16:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://afterthedawn.forumactif.org

♥ Compte Fondateur ♥

avatar

Hey ! Moi c'est
After The Dawn

♦ Date d'inscription : 01/07/2013
♦ Messages : 108
♦ Points rp : 18
♦ Humeur : Ça pourrait être mieux ^^

MessageSujet: Re: Le Clan Aderdween   Ven 17 Jan - 16:29



Alexandre Harrington


Nom(s) et prénom(s) : Harrington Alexandre
Date de naissance :En l'an 1200
Lieu de Naissance : Aderdween en Irlande.
Âge : 906 ans réels, 23 ans d'apparence.
Race : Vampire Sanguinaire.
Statut marital : Célibataire.  
Lieu de Résidence actuelle : Aderdween.
Métier/Occupations : Garde rapproché du Roi Eliez.
Don exploité : Se rendre invisible pendant quelques secondes (deux à trois secondes). Description plus détaillée dans l'histoire.
Orientation politique : Pour le roi d'Aderdween, Eliez.
Avatar : Josh Hutcherson



Son Histoire


Alexandre est né à Aderdween, dans la ville princière. Fils de marchands, il avait une vie assez confortable, même si la richesse de sa famille était fluctuante. Son père et sa mère étaient les meilleurs amis d'un autre couple de marchand, qui vivaient juste à côté de chez eux. Tout petit Alexandre devint donc le meilleur ami d'Erell, la fille aînée de cette autre famille. Quand le temps le leur permettait, ils allaient tous deux jouer dans la forêt, quittant même les remparts de la ville pour profiter de la nature. Alexandre était formé par ses cousins et son père à l'arc et à l'épée, bien qu'il était lui aussi destiné à devenir marchand, c'était une coutume familiale, et le jeune homme étant doué, apprécié fortement cet apprentissage.

De ce fait, il retransmettait son savoir à Erell, qui était pour certains côtés, un vrai garçon manquait. Ils jouaient à tirer à l'arc, à faire la course, à se battre avec des épées de bois. Très vite, ce jeu devint un réel entrainement secret pour Erell, qui lui plaisait profondément. Alexandre, de son côté, n'aimait pas l'idée qu'Erell puisse un jour mettre cet enseignement à profit, mais il aimait être certain qu'elle saurait se défendre et surtout, il aimait qu'elle passe du temps avec lui.

Quand ils furent en âge de se marier, vers seize ans, il faillit la demander en mariage. Mais Erell, en tant qu'aînée, insistait souvent pour suivre son père à la frontière et ailleurs, afin de faire du commerce en sa compagnie et ces derniers temps, elle revenait particulièrement inquiète de la situation. Les frontières étaient mal protégées. Et il semblait que des ennemis avaient dans l'idée de prendre la contrée et la ville princière d'Aderdween. Cela l'inquiétait. Alexandre sentait qu'elle était distante par rapport aux affaires de la vie normale, et n'osa jamais faire sa demande.

Puis la guerre frappa 1221, alors qu'ils avaient tout deux 21 ans. Alexandre, comme nombre de jeunes hommes, fut enrôlé dans les armées du roi. Il fut heureux et soulagé d'avoir été très entrainé aux armes, ce qui n'était pas le cas de tous ses amis, autres marchands, forgeron, boulanger etc... qui n'avaient pratiquement pas touchée d'épée dans leur vie.

Alexandre savait pourtant que l'ennemi était puissant et qu'il les terrasserait. Certains villageois tentèrent de fuir, d'autres, comme la famille d'Erell, voulurent croire en une possible victoire et restèrent.

Alexandre se battit sur le champs de bataille, défendant sa ville mieux que jamais. Il voulait vaincre car il voulait qu'Erell vive. Certes, sa famille lui importait, mais Erell ... Erell était sa raison de vivre et il se félicitait d'avoir pu l'entrainer au combat.

Les combats commençèrent à s'achever, autour de lui, Alexandre ne voyait que les cadavres des siens. Il venait d'achever plusieurs soldats ennemis, et le reste de l'armée était passé sans le voir. Il était vivant, couvert de sang, le sien, celui des autres surtout, mais vivant. Il se sentit seul au monde car ses amis d'enfances eux, n'avaient pas résistés. Ni son père, ni ses cousins ... Telle était l'horrible réalité de la guerre.
La seule personne qu'il espérait retrouver était Erell. Il se faufila discrètement parmi les rues étroites d'Aderdween, non loin du palais royale en hauteur, vers sa propre rue, celle qui avait vu son enfance et les jours de sa vie passer. Il y avait des cadavres partout, il fit tout pour ne pas les identifier. Puis, il grimpa au lierre de la maison d'Erell, et déboucha sur la fenêtre, heureusement ouverte en cette belle journée d'été, belle seulement du ciel ...
Erell était à l'autre bout de la pièce, devant une tenture qu'elle venait de laisser tomber, il savait que c'était un passage secret, le dernier espoir des siens.
De l'autre côté de la pièce, des soldats pénétraient en masse, sourire au lèvre. Prêts à faire d'elle ce qui leur plairait, comme il était d'usage quand l'ennemi prenait une ville.

Alexandre sortit son arc et faucha à toute vitesse tous les soldats qui entraient. Les suivants ne pouvaient plus passer à cause de l'amoncellement de corps devant la porte.
Erell le regarda, ses beaux yeux bleu éveillés par l'espoir, elle courut et attrapa la main qu'il lui tendit pour se sauver.
Ils échappèrent par la fenêtre et tentèrent de quitter la ville par la forêt.
Malheureusement, ils avaient beaucoup d'ennemis à leur trousse et furent vite rattrapés. Il crut qu'ils allaient se contenter de les achever, ils allaient mourir ensemble. Ensemble. C'était peut-être le plus important.

Mais les gardes se contentèrent de l'amener au capitaine de la garde ennemi. Ce dernier, comme tous les autres, étaient impressionnés par leurs talents au combat, particulièrement pour la vivacité guerrière d'Erell, si rare pour une femme.
Entouré de ce grand nombre d'ennemi, Alexandre ne pouvait rien. Le capitaine murmura quelque chose à l'un de ses sbires qui eut un sourire avant de lancer des ordres. Il n'était pas difficile de deviner qu'il allait passer un sale quart d'heure.

Alexandre fut saisit et déshabillé, humilié devant son amie d'enfance il n'osait plus la regardait et n'osait pas non plus imaginer ce qu'il allait subir. On l'attacha et on se mit à le frapper, à lui cracher dessus. Alexandre ne disait rien, serrait les dents pour ne pas crier. Mais il souffrait plus de savoir qu'Erell voyait tout, que des coups sur son corps.

Puis, il rouvrit les yeux lorsqu'il comprit que le spectacle n'était plus lui, mais la jeune fille, à qui on venait de donner une arme en bois. Cela lui rappela leurs entrainements étant enfants. Il croisa son regard avec une profonde douleur et en même temps, de la confiance, ils avaient commencés avec ce genre d'armes, peut-être allaient-ils finir avec ce même genre d'armes, finirent la tête haute.

Erell se battit pour l'aider mais bien entendu, si peu armée, si seule, elle ne pouvait pas grand chose. Son courage divertit beaucoup les spectateurs qui prirent la décision de garder Alexandre en vie pour motiver Erell a faire tout ce qu'ils souhaiteraient. Le château étant envahi d'ennemis, une vie nouvelle s'organisa. Alexandre et Erell eurent de quoi se laver, manger et s'habiller, mais à chaque fois qu'Erell refusait de satisfaire physiquement ses bourreaux, Alexandre était frappé presque à mort.
Du coup, la jeune femme acceptait d'obéir, acceptait tout pour épargner son meilleur ami.
Bien entendu, Alexandre aussi subit des sévices pervers, il ne faut pas croire que l'ennemi ne s'intéresse qu'aux femmes, ils adorent humilier et tirer de la satisfaction de cette humiliation. Mais c'est Erell qui les amusaient le plus. Et Alexandre ne supportait plus qu'elle soit torturée pour lui. Un jour, il essaya de se pendre, pour mettre un fin à leur cauchemar. Erell débarqua, le détacha à temps et le supplia de ne jamais recommencer, car sans lui, elle mourrait, et même si ce serait une délivrance, elle ne voulait pas avoir enduré tout cela pour rien.

Le temps passa et Alexandre se sentait mourir malgré tout. Puis un jour, alors qu'Erell venait d'être appelée dans la chambre des gardes, elle revint plus vite que d'habitude. Avec elle... l'ancien roi d'Aderdween...

En effet, les gens du Royaume parlaient de la famille d'Aderdween, revenu récemment du royaume des morts pour se venger. Le roi paraissait il est vrai inhumain avec ses yeux rouges et sa peau trop blanche, mais il était bien là, et Erell lui expliqua comment il avait tué tous les soldats ce soir là, tous leurs ennemis d'un seul coup de croc.
Alexandre fit aussitôt allégeance à ce Roi, ce merveilleux roi venu sauver ses sujets et lui promit de le servir pour l'éternité.
Il expliqua ensuite les horreurs qu'avaient subit son amie Erell, et la force dont elle avait fait preuve.
Le roi fut étonnée par autant de bravoure et conquit et les transforma en vampire.

Leur nouvelle nature leur plut. Tuer pour se nourrir n'était pas un drame, ils avaient du tuer pour survivre durant la guerre, tuer était un quotidien ... mais désormais, ils étaient ensemble pour toujours, parfaits, puissants, invincibles, plus personne ne pourrait leur faire du mal.

Aderdween fut récupéré par le roi et son clan entier, tandis que les humains, effrayés quittèrent peu à peu la contrée.
Peu importait, elle devint une ville de vampires où seuls quelques humains vivaient pour devenir des repas ou parfois, des recrues.
Après sa transformation, Alexandre continua de s'entrainer au combat, d'autant plus ravis que désormais, il était immortel et très puissant et surtout, accompagné d'autres anciens combattants heureux de s'entrainer : Ezra et Calel lui apprirent de nombreuses choses et ils échangèrent beaucoup de tuyau et s'entrainèrent beaucoup ensemble.

C'est ainsi qu'Alexandre découvrit son pouvoir, être capable de devenir invisible pendant une à deux secondes. Étant donné qu'un vampire se déplace très vite, en combat, ce don était très pratique pour surprendre soudainement l'adversaire ou lui échapper ... Cela fit de lui un combattant hors pair qui plut fortement au roi, qui, comme pour Erell doté d'un don de paralysie, décida de lui proposer d'être de sa garde personnel.

Ce fut un honneur pour Alexandre qui ne quitta plus d'une semelle ce grand roi et ami.
Erell quant à elle, semblait peu à peu guérir des traumatismes subit, il songea qu'il pourrait bientôt lui avouer son amour. Mais il découvrit qu'elle entretenait une relation charnelle avec le roi. Sur le coup, il fut anéanti, ensuite il comprit qu'elle n'était pas guérie, mais qu'elle endormait sa souffrance de cette façon, puisqu'il était persuadé qu'elle n'éprouvait pas de réel amour pour le roi, du moins par un amour de ce type.

Il décida de ne pas intervenir. Il rencontra d'autres femmes vampires certes, qui tentèrent de le séduire, mais Alexandre avait le cœur prit à jamais semble... Quoique ... L'avenir réserve parfois des surprises.

Les siècles passèrent et la vie était belle et paisible à Aderdween. Puis il fut question d'aller récupérer le pouvoir sur la terre entière. Cette idée plut à Alexandre, surtout l'idée de reprendre les armes autre choses que pour traquer des humains, s'entrainer et s'amuser. Un vrai combat, voilà qui lui tarde !


Ses liens


Description des liens principaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://afterthedawn.forumactif.org



Hey ! Moi c'est
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Le Clan Aderdween   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le Clan Aderdween

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Le clan Rhett Butler, de Donald McCaig
» [Fantastique] Le clan des Otori
» Le Clan Pasquier.
» [Elizabeth Ann Scarborough] Le clan des fées
» Est-ce Itachi qui a éliminé tout le clan Uchiha ?
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
After The Dawn :: Welcome to After The Dawn :: Postes Vacants :: PV Essentiels-