Bienvenue dans un monde où se côtoient humains, fées, sirènes, vampires, loups et tigres modificateurs... Bienvenue sur After The Dawn !
 
Bonjour, le forum est fermé. Merci à tous pour ces délicieux moments.

Partagez | 


 

 || Quand le manque d'eau se fait sentir... - A. Lysander Dogmersfield

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

avatar

Hey ! Moi c'est
Invité


MessageSujet: || Quand le manque d'eau se fait sentir... - A. Lysander Dogmersfield   Mer 26 Mar - 21:01



Quand le manque d'eau se fait sentir...
.with A. Lysander Dogmersfield

Un pas puis un deuxième. Des yeux qui se croisent. Des têtes qui se baissent face à mon regard froid. Comment en suis-je arrivé là ? Vivre parmi les humains. J'ai beau faire des efforts au fond de moi je me sens complètement en décalage avec le monde qui m'entoure. Dans cette rue par exemple. Mes pas sont ample et confiant, mais je me sens beaucoup plus mal à l'aise qu'il n'y parait. Surement à cause de tous ces regards que l'on me jette. Ai-je quelques choses sur la figure ? J'ai à peine le temps de lever ma main vers mon visage qu'on me bouscule. L'homme qui a bien faillit me mettre à terre ne s'excuse pas, il a l'air pressé et son attitude est plus qu'étrange. Je devrais d'ailleurs me poser des questions quant à sa force qui a bien faillit me mettre à terre d'un simple coup d'épaule, mais n'y prenant pas garde je continue mon chemin. Focaliser sur mon objectif j'essaye tant bien que mal d'oublier la pression des regards des passants. Impossible.

Je décide de m'arrêter un moment près de l'un des réverbères qui décore les rues de Forks quand j'aperçois dans le reflet d'une vitrine mon apparence. Rouge... Mes cheveux ont leurs reflets rouges et je sens à travers mon jean des écailles poussés. Pourquoi ? Je commence à inspecter les alentours d'un air légèrement paniqué. Il ne manquerait plus qu'avec ma teinture plus que voyante, mon attitude alerte quelqu'un. Je tente bien que mal de trouver un moyen de me réfugier dans un coin isolé le temps pour que je trouve la cause de mon soudain retour à ma véritable forme. C'est dans une ruelle étroite que je trouve mon bonheur. D'ailleurs je me rends compte de la soudaine obscurité qui surplombe la ville et qui démontre une prochaine averse dans quelques minutes en cette fin d'après-midi. Heureusement je suis prévoyant et d'un geste souple je prends le petit parapluie noir que je conserve toujours dans ma poche arrière. Quelques minutes plus tard la pluie tombe. Je suis sauvé. Mes cheveux ont le temps de reprendre leur couleur habituelle pendant que je reprends ma route. Destination : Le Château Cullen.

Malheureusement en cours de route le vent s'est mis à souffler, laissant quelques gouttes me toucher, rien de bien méchant, mais assez pour laisser retrouvé à mes cheveux leur couleur pourpre et mes écailles poussés par petit paquet sur mes jambes, me faisait me démanger à cause de ce jean bien peu pratique. Pourquoi les humains doivent-ils enfiler ces choses ?! Un pantalon plus lâche ne tue pas. Mais d'après les autres : 'ce n'est pas la mode'. Je ne sais même pas ce que c'est cette 'mode'. Une tradition ? Peu importe, pour le moment je dois me concentrer ce pourquoi je suis venue ici. D'ailleurs j'ai dû passer par derrière la propriété puisque j'ai dû faire un détour, au cas où ma queue voudrait faire son apparition, ce qui serait plus que problématique si elle le faisait devant des humains.

Mais pourquoi se plaindre aujourd'hui je vais pouvoir enfin 'le' rencontrer. Cette lettre qu'il m'a laissée.. Enfin je pourrais le rencontrer et le remercier. Cette personne qui m'a sauvé dans le passé. Qui a changé ma vie, suite à son geste je suis sorti des glaciers pour le voir, mais j'ai pu aussi sortir de mon isolation. Ce fut dur, mais nécessaire, ainsi j'ai pu me lier avec certains des miens. Ma vie d'avant était bien fade, je ne suivais que mes pulsions, rien qu'à me rappeler l'état de transe dans lequel j'étais quand je chassais me fait encore frissonner de peur. J'ai encore ces moments 'd'absence', on me l'a bien expliqué que pour me nourrir j'aurais bien essayé de manger un de mes compagnons. On m'a avoué difficilement que j'étais plus un "monstre" qu'autre chose pour les plus jeunes. Ça m'a fait mal de réalisé qu'avant j'étais bien ainsi, les émotions étaient oubliées pour la survie. Aujourd'hui tout est pardonné et oublié. Je n'ai pas commis quelque chose d'impardonnable, même si j'en étais proche parfois auparavant. Mais, oublié une habitude prise pendant plus de six cents ans sera dur..

Perdu dans mes pensées je ne fais pas très attention à ce qui m'entoure. Le bruit de la pluie me berce et m'aide à réfléchir tout comme le son des vagues. Minute ! Des vagues ? C'est alors que je vois un bassin d'eau. Le vent qui passe par la porte que j'ai ouverte fait remuer l'eau qui vient s'échouer sur les rebords. Ce son ne ressemble que vaguement à celui de l'océan qui rencontre la terre, mais c'est suffisant pour me faire m'approcher et profité un peu de l'apaisement que produit toutes cette eaux. Bientôt je laisse mes souvenirs défilés dans ma tête sans rester à méditer dessus ou quoi que ce soit.. Mes yeux se perdent dans les vagues. J'ai envie de plonger dans ce drôle de lac, mais je n'ai pas le temps et on risquerait de me voir.. Mais j'en ai tellement envie.   



Revenir en haut Aller en bas


avatar

Hey ! Moi c'est
A. Lysander Dogmersfield

♦ Date d'inscription : 23/03/2014
♦ Messages : 127
♦ Points rp : 1
♦ Âge du Perso : J'ai 92 ans ! Incroyable, non ?
♦ Localisation : Dans le Château des Cullen.
:3
♦ Amour(s) : Célibataire.
♦ Humeur : (◑ω◐)
♦ Disponibilité rp : En train de faire sa fiche.
♦ Double(s) compte(s) : Eden M. Birdcage

MessageSujet: Re: || Quand le manque d'eau se fait sentir... - A. Lysander Dogmersfield   Ven 28 Mar - 19:32



« QUAND LE MANQUE DE L'EAU SE FAIRE SENTIR... »


« Angels watching over me with smiles upon their face. Coz I have made it through this far in an unforgiving place. It feels sometimes this is too steep for a girl like me to climb. But I must knock those guards right down I do it in my own time. I don't care (care care). I'm half way there (nowhere). On a road that leads me to straight to who knows where. I tell you what (I tell you what). What I have found (What I have found). That I'm no fool (That I'm no fool). I'm just upside down (Just upside down). Ain't got no pain (Ain't got no pain). I aint got no rules (Aint got no rules). I think I like (I think I like). Living upside down (Living upside down). Watchin people scurry by rushing to and fro. Oh this world is such a crazy place it's all about the go go go. Sometimes life can taste so sweet When you slow it down. You start to see the world a little differently When you turn it upside down. I don't care (care care). I'm half way there (nowhere). And I'm just soaking up the magic in the air. I tell you what (I tell you what). What I have found (What I have found). That I'm no fool (That I'm no fool). I'm just upside down (Just upside down). »



Cela fait depuis quelques temps que je suis au château et que je vois aujourd'hui mes yeux changer de couleur pour avoir une teinte plus que dorée. J'admire à présent ces prunelles dont je suis fier. Cela veut dire que j'y suis parvenu. Je suis végétarien. J'ai réussis à me nourrir des animaux que je chasse en forêt en délaissant humains et fées. Malheureusement, j'ai toujours autant de difficulté à m'habituer. Même si je me force à garder ne serait-ce qu'un peu de contrôle, je ne peux m'empêcher de humer la douce odeur provenant d'une créature qui passe devant moi. J'ai envie de l'attraper et de l'étreindre de mes bras mortels pour ensuite le vider de son sang. Abandonner ensuite le corps comme on expose une œuvre morbide créée de sa propre main. Mais non. Je me ressaisis et ferme les yeux. Quelque fois, j'ai l'impression que je vais exploser et que si je ne tue pas, je vais finir par craquer... Lorsque c'est comme ça, je file. Quitte le château en douce et je vais aller boire quelques biches. Quelques ours si j'ai vraiment trop faim...

Je reviens d'ailleurs d'une chasse qu'il s'est mal finit... En effet, n'appréciant pas la pluie, j'ai préféré abandonné mon plat dans la boue pour retourner au château. Je m'étais attaqué à deux pumas ainsi qu'un ours, reput je me suis dis qu'importe si je ne le finissais pas, j'avais déjà bien mangé et j'imagine qu'aucun vampire n'allait se plaindre pour ce gâchis... Je passais finalement par les douches, faisant comme chez moi car... C'EST mon nouveau chez moi. Je n'y passais par contre très peu de temps, désirant seulement me débarbouiller du sang et de la boue ainsi que refaire ma coiffure qui m'était retombé sur le visage à cause de la pluie. Ceci étant fait, je voulais faire les tours des lieux et venir en aide à quelqu'un qui en aurait besoin en tant que garde de la famille Cullen... Je voulais faire mon travail correctement ! Mais je fus arrêté dans mon errance alors que je tombais sur une odeur familière. Je décidais de la suivre jusqu'à ce que j'atteigne la piscine. Je restais derrière un mur, apercevant alors une créature ; un triton plus précisément donc j'avais décidé de sauver comme pour affirmer haut et fort que je ne voulais plus faire de mal à qui que ce soit.

Je reste dissimulé, ne passant qu'un œil pour l'épier. Je n'ose pas me rapprocher, Même si je l'ai sortis de sa situation plutôt que de le laisser, je n'ai pas pris la peine de le ramener jusqu'ici. Je l'ai laissé plus ou moins se débrouiller de lui même simplement parce que je ne voulais pas le dévorer entre temps... Il fallait dire que j'étais toujours sanguinaire à ce moment là et que même un gros poisson m'aurait suffit à apaiser ma soif grandissante...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

|| Quand le manque d'eau se fait sentir... - A. Lysander Dogmersfield

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» GF5- Bruit quand on filme
» J'ai testé pour vous...
» problem de son
» Quand la créativité, l'imaginaire fait défaut....
» Quand le fromage en grains ne fait plus skouic
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
After The Dawn :: Welcome to Forks :: Château Cullen :: Grande pisicine couverte-