Bienvenue dans un monde où se côtoient humains, fées, sirènes, vampires, loups et tigres modificateurs... Bienvenue sur After The Dawn !
 
Bonjour, le forum est fermé. Merci à tous pour ces délicieux moments.

Partagez | 


















 

 Il faut vraiment parler tous les deux. [PV JAKE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Prisonnière des Aderdweens

avatar

Hey ! Moi c'est
Renesmée C.Cullen

♦ Date d'inscription : 14/07/2013
♦ Messages : 79
♦ Points rp : 16
♦ Âge du Perso : 100 ans
♦ Localisation : Forks au chateau
♦ Amour(s) : Jacob l'homme de ma vie
♦ Humeur : Bien :)
♦ Disponibilité rp : les deux rp sont occuper
♦ Double(s) compte(s) : Anar & Tony

MessageSujet: Il faut vraiment parler tous les deux. [PV JAKE]   Jeu 27 Fév - 21:22


Il faut vraiment parler tous les deux.
Renesmée C.Cullen ☂ Jacob Black

Je ne voulais pas me coucher tôt. Pas ce soir, il fallait que je parle à Jake malgré s'il était fatigué par tous ses nouveaux loups. Sa famille est et resteras le plus important pour nous. Je tenais vraiment à ce qu'on se parle. Il me manquait à travers tout ça. Bien que j'aie fait par de mes pensées à mon père, il restait l'avis de mon mari. Je pouvais déjà imaginer sa réponse et il serait pareil que celui de papa. Si je partirais je ne me pardonnerai jamais. Pourquoi je voudrais abandonner ma famille ? Jamais je ne ferais ça, elle compte beaucoup trop.

J'étais dans notre chambre et je me promenais dans la pièce en tournant en rond. Une chance que je ne pouvais pas faire de trou dans le plancher à force de pensée aux mots que j'utiliserais pour partir la discussions sur le danger sur la famille qui pèse beaucoup. Je me disais qu'il fallait que je m'occupe les pensées, alors je prenais un livre que j'avais sur ma table. Une fois au lit, je commençais à lire un roman qui au moins finissait bien. La fatigue commençait tranquillement à me rattraper, mais je tenais trop à lui parler ce soir. Je voulais tant qu'il ouvre cette porte, mais rien. Il n'était pas encore là. Je me concentrais de nouveau sur mon livre. Quoi de mieux que de lire que de se perdre dans ses pensées ou sur son arriver. Elle avait de la chance cette Bianca, elle avait une famille non royale, un mari présent... Enfin futur mari, une maison où vivait la joie et l'amour. Ce qu'on avait perdu ici. Je continuais à lire l'histoire de Bianca qui a vécu un peu misère dans sa vie.
© MISE EN PAGE PAR IMWITHSTOOPID D'ARTSOUL



Ma Petite Famille

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Hey ! Moi c'est
Jacob Black

♦ Date d'inscription : 26/02/2014
♦ Messages : 14
♦ Points rp : 8
♦ Amour(s) : Renesmée, l'amour de ma vie.
♦ Humeur : Fatigué
♦ Disponibilité rp : Dispo

MessageSujet: Re: Il faut vraiment parler tous les deux. [PV JAKE]   Ven 28 Fév - 7:23

Je me sentais totalement épuisé, la journée avait été spécialement longue, avec tous les nouveaux loups à gérer c'était beaucoup de travail, beaucoup de questions, d'énergie et d'engouement de la part de certains, tandis que d'autres étaient effrayés et lorsque je les entraînais un peu ceux ci ne me lachaient pas d'une semelle comme des poussins qui cavalent après leur mère par peur d'être dévorés. J'avais l'impression de revenir 100 ans en arrière lors des premiers mois de mutation de Seth, et même par la suite, celui ci ne me lâchait jamais et son trop plein d'énergie avait vite fait de me vriller les oreilles. Maintenant, c'"était multiplié par 10 et je vous assure que ce n'était en rien une partie de plaisir, mais que c'était toutefois bien nécessaire de faire leur apprentissage plutot que de les laisser découvrir avec le risque que ces jeunes recrues se fassent voir ou agissent mal. Donc on ne peux pas dire que j'avais été beaucoup à la maison ces derniers temps, et vous vous doutez bien que ça me peinait énormément, ma famille me manquait, ma femme me manquait.

C'est tard dans la nuit que je pouvais enfin me libérer de notre petite réunion du jour, me dépêchant de rentrer jusqu'à chez nous ou la lumière brillait encore dans notre chambre. Etonnant qu'elle ne dorme pas encore, mais ce n'était pas plus mal, nous pourrions passer un peu de temps ensembles comme ça. Je passais tout de même par la douche, sentant un peu le fauve à force d'être dehors à courir dans toute la réserve. Je la rejoignais ensuite, m'installant à ses côtés en lui prenant son livre avec délicatesse, que je déposais sur sa table de chevet avant de lui voler un tendre baiser en posant ma main sur sa joue.

- Hey mon coeur. Excuse moi de rentrer si tard, ils sont intenables je ne sais pas ce que je vais faire d'eux. Et il y en a encore un nouveau. C'est un sacré boulot. Mais promis demain je ne bouge pas d'ici, ça sera juste toi et moi, puis Joy, une journée en famille après ces journées super longues de responsabilités.

Ce n'était pas facile en ce moment, entre les Cullen qui devaient gérer pas mal de choses en me demandant parfois de l'aide pour aller vérifier et patrouiller dans un coin, les nouveaux loups, d'autres créatures que nous croisions parfois, ni l'un ni l'autre n'avions eu de temps pour nous,c'est en coup de vent que j'avais croisé ma fille ce matin. Si seulement elle était une louve, je pourais l'avoir bien plus souvent à mes côtés, veiller sur elle, et moins m'inquiéter. Je soupirais et m'installais confortablement, fermant les yeux un instant.

- Tu me manquais ma Nessie, j'ai pensé à toi toute la journée. Ca va toi? Viens dans mes bras, je te lache plus!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Prisonnière des Aderdweens

avatar

Hey ! Moi c'est
Renesmée C.Cullen

♦ Date d'inscription : 14/07/2013
♦ Messages : 79
♦ Points rp : 16
♦ Âge du Perso : 100 ans
♦ Localisation : Forks au chateau
♦ Amour(s) : Jacob l'homme de ma vie
♦ Humeur : Bien :)
♦ Disponibilité rp : les deux rp sont occuper
♦ Double(s) compte(s) : Anar & Tony

MessageSujet: Re: Il faut vraiment parler tous les deux. [PV JAKE]   Dim 2 Mar - 0:20


Il faut vraiment parler tous les deux.
Renesmée C.Cullen ☂ Jacob Black

Je lisais mon livre quand je sentais l'odeur de Jacob dans le château. Je pouvais que sourire derrière mon booking. J'avais tellement hâte de le voir et qu'on puisse discuter et bien sûr profiter du moment que je pouvais avoir avec lui. Nous en avions un peu rarement avec tous ses nouveaux loups. J'avais confiance en lui pour les aide de toutes les manières qu'il pouvait. Ça faisait du bien de le sentir ici, une assurance qu'il allait bien et qu'il était bel et bien en vie, peut-être fatiguer, mais il était là et il sera à moi jusqu'à temps qu'on s'endorme. J'allais tout faire pour le garder un peu éveillé, mais pas trop bien sûr pour qu'il puisse se reposer, car demain peut-être qu'il allait retourner à la meute voir si tout va bien là-bas.
Je continuais de lire en entendant la couche fonctionner. Comme il était chou il devait se mettre tout beau pour moi. Qu'il était charmant mon loup. Je lisais la vie de Bianca jusqu'à temps que mon mari m'enlève mon livre et me vole un baiser. Je sentais sa main sur ma joue. Elle était si chaude, ça me faisait tellement de bien. Je voulais arrêter le temps juste assez pour profiter d'être avec l'homme que j'aimais. Je posais ma main sur la sienne en souriant et je le regardais. Il me disait qu'il avait un nouveau et qu'il était un boulot pas reposant, mais ce qu'il me disait par la suite me faisait du bien à entendre. J'allais l'avoir pour moi une journée entière.

-Je suis contente de t'avoir une journée entière vraiment.... Je vais devoir te surveille que tu te reposes assez vu que le nouveau te demande beaucoup, mais avant tout un petit moment juste nous deux. Joy on fera quelque chose avec elle après le déjeuner demain. Elle sera heureuse de profiter de ses deux parents.

Un moment en famille, ça me semblait une éternité qu'on n'avait pas eu cela, mais c'était pas le cas, mais avec tout ce qu'il se passait autour tout paraissait être une éternité. Notre fille était tout pour nous deux et notre couple était important aussi bien sûr pour qu'il reste solide tout comme le lien avec notre enfant. Je regardais mon mari s'installe confortablement et il me disait que je lui manquais, qu'il a pensé à moi toute la journée. Il voulait queje viens dans ses bras pour plus me lâcher. Quel romantisme qu'avait mon loup quand il voulait. Bien sûr sans dire non ou dire quoi se soit j'allais me blottir contre lui avec un sourire. Je ne voulais plus qu'il parte en ce moment et surtout que personne ne puisse pas nous déranger pour nous enlever ce moment agréable. Nous avons tant à parler tous les deux.

- Tu m'as manqué aussi Jake. C'est agréable de t'avoir à la maison, je me sens tellement bien et en sécurité, mais ça tu le sais déjà. J'avais hâte que tu arrives et avoir un petit moment avec toi. C'est ce qui me manquait en cette journée.


Je ne voulais pas lui parler toute suite du sujet que j'avais eu un peu plus tôt avec mon père. Peut-être plus tard, mais là en ce moment je profitais de son arriver. J'humais son odeur qui essayait de masquer par la douche. Il sentait toujours le loup, mais c'était agréable de voir l'effort qu'il voulait faire pour moi. C'est surement l'une de ses qualités qui faisaient que je l'aimais tant. Je posais ma tête sur son épaule et j'allais cacher mon visage dans le creux.

- Ah part ce nouveau loup qui est arrivé dans la meute ... Ta journée était bien malgré tout ? Dois-je faire un gentil massage avec amour à mon tendre mari qui a eu une journée chargée ?

© MISE EN PAGE PAR IMWITHSTOOPID D'ARTSOUL


Ma Petite Famille

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Hey ! Moi c'est
Jacob Black

♦ Date d'inscription : 26/02/2014
♦ Messages : 14
♦ Points rp : 8
♦ Amour(s) : Renesmée, l'amour de ma vie.
♦ Humeur : Fatigué
♦ Disponibilité rp : Dispo

MessageSujet: Re: Il faut vraiment parler tous les deux. [PV JAKE]   Dim 2 Mar - 7:47


Je caressais doucement sa main de la mienne avant de remonter tout le long de son bras, déposant un baiser tendre sur le haut de son épaule. Elle sentait toujours bon, ça changeait des Cullen qui eux même après tant d'années me donnaient encore la nausée chaque fois qu'on était dans la même pièce trop longtemps. Pas ma faute, pour ma défense c'est totalement naturel et génétique pour un loup de trouver ces êtres répugnants de façon globale. Une chance que ma Nessie n'ai pas hérité cette caractéristique la. Je nouais finalement nos doigts, laissant mes yeux sombres posés sur elle sans me défaire de ce sourire qui m'étais propre chaque fois que je pouvais être à ses côtés. Bon sang qu'est ce que je ferais sans elle? Elle est l'amour de ma vie.

- Hey t'en fais pas, j'ai peu être plus de 100 ans mais je tiens une forme olympique! Nouveaux ou pas nouveaux je ne compte pas passer ma journée à me reposer, je vais bien dormir cette nuit et demain ça sera notre journée en famille, je profiterais de chaque seconde ça tu peux en être sure. Tu seras la reine de la journée et je ferais tout ce qui pourra te faire plaisir!


Oh ça oui je comptais bien la gâter, à commencer par exemple avec un petit déjeuner au lit, puis je l'accompagnerais ou elle voudra le temps de notre journée en famille, même si ça impliquait du shopping ça m'était bien égal. Tout ce que je voulais c'était pouvoir rester à ses côtés, discuter, passer du temps ensemble. Dès que possible quand les choses se seront calmés nous pourrons voyager à nouveau un petit peu, ne serait-ce que le temps d'une semaine de vacances pour être tous les deux en amoureux comme dans le temps. Je la serrais fort contre moi, caressant ses cheveux délicatement pour ne pas risquer de lui faire mal. Doucement je soupirais, la gorge nouée, c'était si bon de la retrouver que j'en avais presque envie de pleurer. J'étais épuisé, tout simplement de la situation ces derniers temps, des difficultés que nous rencontrions, de cette peur constante que tout dégénère. La fatigue était morale, bien plus que physique. Je redressais un peu son visage, embrassant une bonne dizaine de fois ses lèvres si douces.

- Tu sais.. Même quand je ne suis pas tout près, je me suis imprégné de toi. Si tu risquais quoi que ce soit je le sentirais. Tu es toujours en sécurité mon amour, toi et Joy, je ne laisserais jamais rien vous arriver, ça me tuerai vous êtes mes trésors, ce que j'ai de plus cher, je ferais absolument tout pour vous! Si tu veux après demain quand je devrais retourner parler avec les gars tu pourrais m'accompagner? Ça serait une façon de rester ensemble, on a pas prévu de trop bouger, juste faire le point, expliquer des choses.

Et moi, ça me plairait de présenter à ceux qui ne la conaissaient pas encore la femme de ma vie. C'était même primordial, tout comme je leur avais déjà parlé de ma fille.. En les prévenant que le premier qui aurait l'idée d'essayer de la charmer aurait à faire à moi! J'entourais sa taille de mes bras le temps de l'attirer totalement contre moi avant de reprendre mes douces caresses sur son dos, ses bras. J'aimais être en contact avec sa peau, pouvoir profiter de sa présence, lui donner de la tendresse encore et encore. Jamais je ne m'en lasserais, le moindre contact me plaisait toujours autant, jamais je ne cessais de la découvrir et c'est ça qui est magique dans un couple. Ma femme était à mes yeux la plus adorable de toutes, je m'éstimais chanceux, et je n'avais de cesse de le dire. Et la encore, elle me le prouvait.

- La journée était longue..Je voulais rentrer à la maison mais ils sont épuisants avec toutes leurs questions, entre ceux qui se chamaillent, ceux qui ont peur et qui me collent comme du ruban adhésif je m'en sors plus. C'est vrai que ceux qui mutent sont de plus en plus jeunes avec toutes ces créatures dans le coin. C'est pas évident à gérer du tout. Je dirais pas non à un massage, tu les fais divinement bien en plus. Merci mon amour de si bien t'occuper de moi, tu es un ange.

J'embrassais sa joue en souriant, me remettant torse nu et allongé sur le ventre pour qu'elle puisse masser un peu mon dos, ça me ferait le plus grand bien, juste me détendre, fermer les yeux, apprécier ce moment à deux. Je tendais la main pour baisser un peu la luminosité de la pièce à l'interrupteur, gardant juste une légère lumière. Ainsi, c'était parfait.

- Et toi? Raconte ta journée, qu'est ce que tu as fais de beau? Puis Joy?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Prisonnière des Aderdweens

avatar

Hey ! Moi c'est
Renesmée C.Cullen

♦ Date d'inscription : 14/07/2013
♦ Messages : 79
♦ Points rp : 16
♦ Âge du Perso : 100 ans
♦ Localisation : Forks au chateau
♦ Amour(s) : Jacob l'homme de ma vie
♦ Humeur : Bien :)
♦ Disponibilité rp : les deux rp sont occuper
♦ Double(s) compte(s) : Anar & Tony

MessageSujet: Re: Il faut vraiment parler tous les deux. [PV JAKE]   Mar 4 Mar - 22:45


Il faut vraiment parler tous les deux.
Renesmée C.Cullen ☂ Jacob Black

- Jake, c'est gentil de me nommer reine de la journée de demain, mais tout ce que je veux c'est profité chaque instant avec toi. Cette journée sera la notre et celui de notre fille. On fera ce qui nous tente ensemble. C'est comme cela que je suis heureuse, c'est quand je vous ai toutes les deux avec moi. Je vous aime tous les deux et je veux tout comme toi vous rendre heureux.

Le sentir près de moi de nouveau me faisait un bien fou en moi. Je ne pouvais pas demander rien de mieux qu'un moment avec lui, mais je savais ses responsabilités et celui qu'il avait envers notre famille tout comme moi. Il me comblait et le savoir heureux je ne demandais pas mieux et pareil pour ma fille. Mes pensées s'éloignaient dans ma tête quand je sentais sa main caressée mes cheveux tout en me serrant contre lui. C'était si comme rien ne menaçait pas ma famille, juste de retrouver un moment de sécurité, là où nous avions laissés quand nous sommes devenus les genre de roi des vampires. C'était toujours comme ça que je me sentais quand Jake était auprès de moi. Par la suite, je sentais sa main me remonter le visage et ses lèvres se poser sur les miennes pour quelques baisers. Ah ça, non je ne voulais plus perdre des moments tendresse et unique comme celui-ci avec lui. S'il le faudra je prendrai rendez-vous avec lui pour être certaine d'avoir ce moment agréable comme celui-ci. Les mots qu'il me sortait par la suite me faisait vraiment chaud au coeur. Je ne pouvais pas et ni même jamais douter de son amour envers nous et celui de notre fille. Je n'ai jamais douté, car même au-delà l'imprégnation notre lien qui avait dans notre couple était vraiment fort et j'avais décidée de l'aimer et de le prouver. Je suis sûr que pour lui aussi.

- Tu es mari adorable, je sais combien tu peux tenir à Joy et à moi et sache le que jamais je n'ai douté de ton amour envers nous. Je me contais très chanceuse de t'avoir. J'aime ton idée d'aller avec toi à la réserve. Depuis Sue est morte je dois avoue que je ne suis pas été très souvent. Je ne dérangerais pas soit s'en sûr. Je serai dans un coin à regarder.

Je l'aimais tant mon loup, il faisait tout pour me rendre heureux malgré tout ce qu'il pouvait se passer. Il réussissait totalement à chaque coup. C'était l'une des raisons que je l'aimais à la folie. Rien au monde pourrai détruire ou même réussir à nous détruire. Je sentais ses bras autour de ma taille et il m'amenait sur lui. Son corps était si chaud quand j'étais ainsi contre lui. Je pouvais que sourire à cette température si chaleureuse. Je ne voulais plus quitter ses bras et ses douces caresses. Je lui proposais un message et il ne refusait pas ce qui m'aurait étonné s'il aurai dit non. Malgré que je sois triste pour lui avec ces nouveaux loups qui avaient à entrainer. Je voudrais tant lui apporter mon soutien envers tout ça.

- J'aimerais t'aider avec les nouveaux ou même t'apporter un soutien pour t'aider à traverser tout ça. Je tiens à toi Jake et tu sais. Si tu ne vas pas bien, je ne serais pas non plus. Je veux juste que tu sois heureux et bien. M'occuper de toi est le seul moyen que je puisse faire pour te remonter le moral même si c'est un recommencement le lendemain ou après demain. Sache aussi que je ne prends pas ça comme un devoir d'épouse ou d'une obligation, je le fais par amour et parce que je t'aime de tout mon coeur.

Malgré tout je lui devais ma vie. Il était présent quand les anciens Volturis voulait me tuer parce que j'étais hybride, il m'a sauvé tout comme mes parents. C'était une façon pour moi de lui transmettre après toutes ses années. Je ne vais pas m'arrêter non plus, car j'aimais faire ça. Le voir torse nu devant me troublait un peu, même si je le voyais souvent vêtu de très peu de vêtements, il avait un effet sur moi du style ensorceleur. Enfin avec moi c'était ainsi. J'allais chercher de l'huile à massage et je me plaçais par la suite sur lui pour commencer ce qu'il méritait. Le voir diminué la lumière de la chambre, c'était s'il voulait un moment romantique ou peut-être seulement de détente, ce qu'il avait plus de besoin. Pendant que je commençais le massage, il me demandait sur ma journée. L'envie du départ me revenait subitement, mais je ne voulais pas non plus d'un sens gâcher ce moment. Bon aussi bien commencer par un petit bout après s'il a envie d'en parler plus nous en parlerons.

- Je n'ai pas fait grand-chose tu sais. J'ai été dans la pièce où il y a le piano. Ça m'a semblé une éternité que je n'y ai pas touché. J'ai rejoué comme si rien n'était et mon père est venu me rejoindre on a discuté de choses sérieuses... Tu connais Edward. Sinon je l'ai prise relaxe aujourd'hui...Pour Joy je ne l'ai pas vu de la journée. Elle doit être avec des amis.
© MISE EN PAGE PAR IMWITHSTOOPID D'ARTSOUL


Ma Petite Famille

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Hey ! Moi c'est
Jacob Black

♦ Date d'inscription : 26/02/2014
♦ Messages : 14
♦ Points rp : 8
♦ Amour(s) : Renesmée, l'amour de ma vie.
♦ Humeur : Fatigué
♦ Disponibilité rp : Dispo

MessageSujet: Re: Il faut vraiment parler tous les deux. [PV JAKE]   Dim 9 Mar - 10:50


- On sera tous les trois t'en fais pas, je suis sur qu'elle préférera amplement passer la journée avec nous qu'avec des amis, on est ses parents et chacun de nos moments ensembles et fabuleux, ça fera pour toujours de superbes souvenirs dont on se souviendra,et dont elle se souviendra aussi, qu'elle partagera avec ses propres enfants. Je suis si heureux quand on est ensembles.. Vous êtes mes trésors.

Oh oui, ce que j'avais de plus cher, ce dont j'étais le plus fier, mes deux femmes à moi! L'amour de ma vie et notre fille. J'avais été si heureux lorsqu'elle m'avait appris que nous allions être parents, et je me souviendrais éternellement de cette sensation quand j'avais tenu pour la toute première fois Joy dans mes bras. Un mélange de nous deux, un si petit être dont j'étais responsable, et qui avait besoin de moi. J'avais alors veillé sur elle depuis ce tout premier jour, essayant de toujours lui apporter tout ce dont elle avait besoin. J'avais été la quand elle avait commencé à babiller, à marcher à 4 pattes partout dans la maison, quand elle avait dis ses premiers mots, avait fait ses premiers pas. Je lui avais appris à nager, à faire du vélo, avait collé un pansement sur chacun de ses petits bobos, avait séché ses larmes, l'avait serré tout contre moi pour la rassurer quand elle avait fait un cauchemar. Et maintenant encore même si elle avait moins besoin de moi je continuais à veiller sur elle et à la protéger de tout ce qui pourrait la blesser. Si je venais à perdre ma fille je ne pourrais jamais m'en remettre, ça me rendrait fou de chagrin. Perdre des membres de sa famille, on ne s'en remet jamais. Je caressais doucement le bras de ma femme, buvant chacune de ses paroles qui me rassuraient.

- Comme si tu pouvais me déranger Nessie, quelle idée! Je serais très heureux de t'avoir à mes côtés tu sais, tu pourras rester tout près de moi! Je suis fier qu'on me vois auprès de ma femme, de toute façon il faudra qu'on s'organise une soirée avec les loups et leurs compagnes. Puis les louves et leurs compagnons biensur. Ça changerait un peu de toute cette tension, une soirée décontractée pour souffler et voir des gens.

Une soirée comme dans le temps ou nous nous installions autour d'un bon feu pour déguster des hamburgers, des muffins, des trucs simples quoi pour se retrouver, discuter, rire, et c'était pour les loups une occasion de se poser ensemble pour autre chose que les patrouilles ou les problèmes, un moment agréable ou nous invitions tous les gens que nous aimions. Je roulais mon oreiller sur ma tête pour savourer mon massage, m'installant confortablement sur le ventre en soupirant de bien être, ça faisait tellement bien de pouvoir m'allonger enfin après cette longue journée, mes muscles étaient complètement tendus et un peu de douceur me faisait le plus grand bien. Je tournais quand même la tête pour pouvoir regarder du coin de l’œil ma bien aimée sans délaisser notre discussion.

- Je ne serais jamais malheureux tant que tu es la mon coeur, jamais, même si la vie n'est pas facile et que notre chemin se couvre d'obstacles divers et variés, je sais qu'ensembles on saura toujours les surmonter grâce à notre amour. Moi aussi je t'aime, je t'aime depuis la toute première seconde, et je t'aimerais jusqu'à mon dernier souffle, c'est à dire pour l'éternité. Tout comme tu le fais je serais toujours la pour te soutenir et te remonter le moral quand ça ne va pas, tu sais que tu peux compter sur moi.

Je soupirais de bien être au contact de ses mains sur ma peau, m'étirant longuement en étendant mes bras pour qu'elle puisse accéder à chaque zone de mon dos mon bassin et mes épaules. Je fermais les yeux, me concentrant uniquement sur ces sensations qu'elle savait me faire ressentir, ce désir après toutes ces années également. Peu de couple peuvent s'en vanter j'en suis certain. Années après années on ne cessait jamais de se découvrir, de se faire rire, de se surprendre quand on se préparait des petites surprises, des soirées aux chandelles, ce genre de trucs! Je voulais que ça reste comme ça tout le reste de nos vies. Je plissais un peu le nez quand elle mentionnait son père, mouai, j'ai connu mieux lors de nos moments détentes quand même que de parler de lui! Je rouvrais les yeux.

- J'adore quand tu joues du piano, tu es tellement belle quand tu es toute concentrée comme ça. Par contre ça me plait un peu moins bien quand tu me dis que ton père est venu pour discuter, d'autant plus si c'est pour quelque chose de serieux.. Qu'est ce qu'il voulait? Je sais pas pourquoi mais je sens que ça va pas beaucoup me plaire. Mais bon j'aime autant savoir j'aime pas du tout les cachotteries.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Prisonnière des Aderdweens

avatar

Hey ! Moi c'est
Renesmée C.Cullen

♦ Date d'inscription : 14/07/2013
♦ Messages : 79
♦ Points rp : 16
♦ Âge du Perso : 100 ans
♦ Localisation : Forks au chateau
♦ Amour(s) : Jacob l'homme de ma vie
♦ Humeur : Bien :)
♦ Disponibilité rp : les deux rp sont occuper
♦ Double(s) compte(s) : Anar & Tony

MessageSujet: Re: Il faut vraiment parler tous les deux. [PV JAKE]   Lun 10 Mar - 1:33


Il faut vraiment parler tous les deux.
Renesmée C.Cullen ☂ Jacob Black

- Nous verrons ce qu'elle en pensera demain matin. Je suis heureuse tu sois toujours dans ma vie Jacob, je ne pourrais pas être plus heureuse, avec aucun autre homme que toi. Notre vie est pour être ensemble et rien n'y changera. Je te promets.

J'avais un homme qui s'occupait tout même bien de nous malgré toutes ses nouvelles mutations de loups. Je me sentais un peu mal pour eux, car c'était ma famille et moi, qui amene tous ses nouveaux vampires dans la régions. Je ne faisais jamais paraitre cette pensée à personne et ils n'en avaient pas besoin, avec tout ce qu'il se passe. Tout ce que je voulais depuis toutes ses années c'était d'être là pour mon loup, ma famille et ma fille. Les rendre souriant et se rappeler ce qu'on avait vécu avant notre décision qui déchirait un peu notre famille. Le jour du mariage avec Jake quelques temps après la naissance de Joy, qui n'était plus maintenant un bébé, mais restait ma princesse. Malgré la tristesse de perdre Sue, mon grand-père était devenu l'un des nôtres... J'aurais envie de leur rendre cette joie qu'on a perdu, depuis notre retour, bien sûr j'avais une idée, mais j'avais peur. Je ne savais même pas comment mon mari pourra le prendre, mais surtout ma famille avec ce qu'il arrive. Je préférais ne pas y penser pour ce soir à ce bonheur qui faisait le mien, depuis quelques jours. Le toucher de la main de Jake me fit revenir à lui. Je lui souriais à ses paroles qui me rassuraient. Il avait de bonne idée tout même, un feu entouré de loups sans bataille, ni de pratique ... Loin de tout penser envers ce qui menaçait Forks.

-J'aime bien cette idée ... Le feu avec les loups, notre fille avec nous. Ça ferait du bien à tous et cela aiderait aussi les nouveaux loups à te connaitre, ne plus avoir peur si facilement, ni te coller au train, car ça va les rassurer que tu n'es pas un méchant alpha qui désire que les contrôler. Ne t'inquiète pas Jacob je sais, tu n'es pas ce genre d'alpha, mais les nouveaux te connaissent pas et ce moment détente va apporter un plus pour toute la meute.

C'est vrai ce que je disais, j'avais peur de tout avant même de m'approcher de ses volturi, mais la sécurité que mes parents et Jake m'apportait me rassurait, car je les connaissais depuis ma naissance. C'était cette image que je voudrais faire rappeler mon mari, mais j'utilisais moins possible mon don. Je lui avais proposé un massage et il s'était installé pour que je commence. J'aimais bien lui faire plaisir, c'était des petits moments à nous et qui manquait temps en temps. Se parler longtemps, se rassurer qu'on était encore heureux ensemble et de tout en général, mais sans oublier qu'on s'aimait. Il était un ange pour moi, car il tenait vraiment à moi après toutes ses années. Je ne pourrai jamais oublier nos moments. Je suis même trop heureuse en sa compagnie pour regretter quoi ce soit. Je n'osais pas dire un truc pour détruire ce qu'il avait dit. Je continuais son massage quand il me demandait sur ma journée. Je lui avais dit la vérité même s'il n'allait pas aimer. Ce qui cassait un peu notre moment. Je ne voulais pas tout gâcher et il voulait savoir. Je soupirais un peu et je me plaçais sur le lit pour le regarder. Je ne souriais plus beaucoup sachant ce qu'il s'était dit entre mon père et moi.

- Je pourrais te rejouer un morceau au piano demain si tu veux ou une autre journée, ça me fera plaisir. Pour mon père bien ... Il est venu m'écouter au piano et il a entendu mes pensées sur mes inquiétudes parce qu'il se passe sur la vision de ce clan... Et j'ai surtout peur pour Joy elle est totalement humaine.... Je sais je ne suis pas si forte non plus... Mon père m'a dit que je devrais partir avec Joy et toi loin d'ici pour pouvoir rester en vie et sans blessure... Tu sais que je suis contre cette idée tu dois t'en douter. Je ne te cache rien je te promets. Juste, que c'est normal que j'aille peur de tout ce qui peut se dérouler... Je ne sais pas si c'est bien pensé à faire de notre fille une immortel pour qu'elle puisse vivre ...


Je ne voulais plus en parler non je me sentais trop mal de gâcher ce moment qui devait, depuis qu'il était arrivé, des plus agréables entre nous. Je me disais que j'essayais avec ma nouvelle peut importe sa réaction. Tant qu'être dans l'état qui n'était pas trop bien, je devais prendre une chance de ramener dans le bon chemin. J'avais peur de mal utiliser mes mots alors je posais ma main sur sa joue avec un petit sourire en coin. Je sais, je ne devais pas utiliser don comme ça, mais je voulais qu'il sache. Je lui montrais le souvenir quand je lui avais annoncée que j'étais enceinte, la grossesse et la naissance de Joy. Allait-il faire un lien avec ce que j'avais à lui dire ou me demander pourquoi je lui montrais ça ce soir ? Je ne savais rien. Après ses images de souvenir, je retirais ma main et je gardais mes yeux sur lui attendant une réaction ou me concentrer pour voir s'il avait compris.

© MISE EN PAGE PAR IMWITHSTOOPID D'ARTSOUL


Ma Petite Famille

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Hey ! Moi c'est
Jacob Black

♦ Date d'inscription : 26/02/2014
♦ Messages : 14
♦ Points rp : 8
♦ Amour(s) : Renesmée, l'amour de ma vie.
♦ Humeur : Fatigué
♦ Disponibilité rp : Dispo

MessageSujet: Re: Il faut vraiment parler tous les deux. [PV JAKE]   Dim 16 Mar - 22:32


- Beurk, ça me dégoute d'imaginer la femme de ma vie avec un autre homme.. Non tu es faite pour moi, et moi je suis fait pour toi mon amour. Ca me rendrait fou d'être sans toi parce que depuis la première seconde je ne vis plus que pour toi. On est très heureux et oui tu as raison, rien ne changera ça! Je ne laisserais rien ni personne changer ça!

Ma chérie était un véritable rêve pour moi, j'avais attendu tellement d'années en me demandant comment ça serait quand elle serait adulte alors qu'elle grandissait peu à peu. Je me demandais si un jour elle m'aimerait réellement, me posait des questions sur tous ces changements que ça représenterait. Et finalement entre nous tout avait été tellement naturel, cet amour qui s'était développé, cette complicité que nous partagions de plus en plus, cette douceur, ce romantisme dans notre couple et finalement notre mariage, le deuxième plus beau jour de ma vie après la naissance de Joy que jamais je ne pourrais oublier. Chaque moment que je passais auprès de ma femme faisait de moi un homme totalement comblé, et me rassurais sur le fait que en aucun cas ça n'aurait pu être mieux. Nous étions tous deux à notre place, plus amoureux que jamais et pour rien au monde je ne pourrais imaginer ma vie sans elle. Chaque fois que nous étions séparés, ne serait-ce qu'un jour je me sentirais totalement démuni, perdu, abandonné dans ce monde bien trop vaste, bien trop vide si cela implique que je dois être sans mon âme soeur. Je passais doucement ma main sur son bras, m'émerveillant comme à chaque fois que je la voyais alors que un million de mots tous plus doux les uns que les autres envahissaient mon esprit. Je l'aimais, oh ça oui. Et tout ce que je souhaitais c'était continuer à la rendre heureuse, et veiller sur elle biensur. Passer du temps ensembles, ce que je ne manquais pas de chercher à faire en lui proposant une sortie que nous n'avions pas fait depuis longtemps.

- Tu me connais mieux que personne ma puce, et même si tu n'es pas une louve tu sais pourtant toujours me conseiller mieux que quiconque! Tu sais me donner les meilleurs conseils, peu importe la situation. Je me demande vraiment ce que je ferais si tu n'étais pas la! Je vais suivre à la lettre tes indications, c'est vrai que c'est bénéfique de leur montrer qu'il y a un temps travail ou nous sommes serieux, et ou je suis directif, et les temps détente ou je suis leur alpha, mais avant tout leur ami, et quelqu'un d'absolument normal, un père de famille, un mari aimant et pas une brute ou je ne sais quoi.


Je me renfermais un petit peu quand même lorsqu'elle me racontait ce que son père voulait en venant ici, étrangement ça ne m'étonnais même pas d'Edward! Toujours un talent fou pour mettre du bazzart dans mes affaires et faire aller les choses dans le mauvais sens! Comme si je n'avais pas moi aussi pensé à la sécurité de ma famille, bientot il me ferait passer pour un père et un mari indigne aux yeux de ma femme en venant lui parler comme ça quand je n'étais pas la en plus de ça, lorsqu'il lui soufflait ce genre d'idée dans mon dos. Je passais une main dans mes cheveux en soupirant, fermant les yeux quelques secondes. Non je ne m'énerverais pas, j'étais trop fatigué pour ça pour l'instant et après tout à quoi est ce que ça pourrait bien servir ? Je ne voulais en rien risquer de me prendre la tête avec Renesmée, loin de la! Non ce moment était censé être de la détente après une journée qui m'avais déjà bien suffisamment tapé sur le système, donc je resterais silencieux et je me contenterais de ravaler ma fierté et digérer cette nouvelle avec du sang froid et énormément de compréhension. Je me redressais un peu pour pouvoir la regarder et serrais sa main de la mienne.

- Je sais que tu as peur mon amour, et c'est totalement normal! Moi aussi j'ai peur pour vous deux, vous êtes ce que j'ai de plus cher en ce monde! Et je n'ai pas envie que Joy vieillisse.. Pas envie de la perdre un jour mais.. Est ce que j'ai envie de la priver d'une vie normale ou elle pourra avoir un mari humain.. Des enfants.. Une vie tout a fait ordinaire un jour pourquoi pas? Je ne sais pas ce qu'on doit faire chérie.. Et.. Je peux pas partir, laisser la meute..Je peux pas non plus vous laisser partir seules. Si vraiment il faut qu'on s'éloigne un peu je laisserais la meute à Seth quelques temps, si il le faut, il le faut. Je ferais nimporte quoi pour vous tu le sais bien..C'est vraiment pas facile ces derniers temps et je m'en excuse, j'aimerais tellement pouvoir tout arranger mais.. Je n'ai pas ce pouvoir malheureusement.

Je me penchais pour l'embrasser doucement, ne voulant pas y penser la toute de suite. Je fermais les yeux alors que sa main se posais sur ma joue, souriant grandement en voyant ces belles images qu'elle savait me montrer. Bon sang ce que j'adorais son don, elle avait su depuis toute petite partager des choses avec moi comme ça, et c'était vraiment agréable. Je soupirais doucement, heureux de ces jolis souvenirs et la serrais tout contre mon torse, passant mes mains le long de son dos et finalement jouais avec ses longs cheveux.

- C'était des moments fabuleux, moi aussi j'aime m'en souvenir pour me remonter le moral ou même me faire sourire. Notre petite puce.. notre princesse.. L’expérience nouvelle de la paternité, malgré la fatigue des nuits passées quand elle faisait ses coliques et ses dents, je le referais encore et encore sans aucune hésitation! Fonder une famille avec toi mon amour, c'est la plus belle chose que j'ai su faire de toute ma vie tu le sais? Peut être que.. Qu'un jour.. on pourrait envisager de donner un petit frère ou une petite soeur à notre Joy?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Prisonnière des Aderdweens

avatar

Hey ! Moi c'est
Renesmée C.Cullen

♦ Date d'inscription : 14/07/2013
♦ Messages : 79
♦ Points rp : 16
♦ Âge du Perso : 100 ans
♦ Localisation : Forks au chateau
♦ Amour(s) : Jacob l'homme de ma vie
♦ Humeur : Bien :)
♦ Disponibilité rp : les deux rp sont occuper
♦ Double(s) compte(s) : Anar & Tony

MessageSujet: Re: Il faut vraiment parler tous les deux. [PV JAKE]   Sam 22 Mar - 12:31


Il faut vraiment parler tous les deux.
Renesmée C.Cullen ☂ Jacob Black

- Jake tu n'es pas une brute. Ne dis pas ça. Tu es simplement un Alpha qui prend son rôle bien important et tu veux que tout se passe bien. Ils ont besoin d'un guide pour les diriger, mais aussi un ami. Tu leur donnes, mais en ce moment ça doit être difficile avec tout ce qui se passe. Il faudra tout même une petite soirée agréable comme une grande famille. Alors, tu as eu une belle idée pour une soirée avec un feu camp.

Je voulais son bonheur aussi, pas seulement celui des autres loups. Je me disais au fond de moi que ça lui changerait les idées quelques instants. Malheureusement ce beau sujet changeait pour parler de ma journée qui avait vu mon père. Il voulait savoir, je lui ai donc dit. Je n'avais rien à lui cacher et je ne voulais pas qu'il accepte l'idée de mon père. Les autres loups avaient besoin de lui, leur Alpha. Bien sûr que Joy et moi nous sommes importantes, mais s'il fallait vraiment partir, je le ferais avec notre fille seule. Je comprenais le point de vu de Jacob. Je pouvais voir que ça décevait mon loup de ne pas pouvoir faire plus qu'il ne le pouvait pour que tout ailles bien autour de nous. Je me sentais comme un fardeau pour lui, même si je suis mi-vampire avec un don, j'étais mi-humaine qui me rendait faible. Un point pour n'importe quel vampire pour se servir d'avoir ce qu'ils veulent ou utilisé ma fille.

- Par moment je me sens comme la faiblesse de la famille avec notre princesse. Si un vampire décide de vouloir se servir d'elle et moi pour avoir un surplus de force pour l'attaque. Seulement pour vous déstabiliser... Mais je n'ai pas envie de partir loin de toi ou mes parents, j'ai encore besoin de vous. Tu sais bien que je ne te laisserais pas venir si Joy et moi devrions partir. La meute aura besoin de toi plus que jamais Jake et tu le sais. Si vraiment l'urgence sera là je partirais avec notre fille sans discuter, malgré que je risque un peu critiqué. J'ai tout même le caractère de maman.

Je décidais de changer sujet. On devait retourner dans un moment agréable apaisante du début. Jake m'embrassais et je pouvais que répondre à se dou baiser. Je me disais que je devrais lui dire et rien lui cacher, mais j'avais peur de lui dire. Alors, je posais ma main sur sa joue et je lui montrais des images de ma grossesse et la naissance de notre petite princesse. Je croyais qu'il allait comprendre ce que je voulais lui dire, mais je m'étais trompé quand j'entendais ses mots. Il n'avait pas compris, mais je voyais dans ses yeux et de ses paroles, qu'il voulait d'autres enfants avec moi. Je n'aurais pas trop le choix de lui dire de vive voix que son rêve enfin si cela l'est dans ce qu'il vient de dire. Je prenais mon courage è deux mains et je fonçais.

- C'était le meilleur moment tout comme notre mariage Jacob. Elle est tellement tout pour moi ainsi que pour toi. La joie que ça nous a apporté, on ne pouvait pas demander mieux pour rendre notre vie encore meilleur et magique. Ça me manque, je dois dire, de tenir un bébé dans mes bras, le dorloté, le bercer ainsi que d'avoir des moments encore plus agréables. Pour ton idée de faire un petit frère ou une petite soeur à Joy et bien.... C'est déjà en chemin mon amour.

Avait-il compris ? Je ne savais pas, mais je reprenais rapidement pour qu'il sache clairement. Malgré la peur de sa réaction avec tout ce qu'il se passe.

- Je suis enceinte Jake....
© MISE EN PAGE PAR IMWITHSTOOPID D'ARTSOUL


Ma Petite Famille

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Hey ! Moi c'est
Jacob Black

♦ Date d'inscription : 26/02/2014
♦ Messages : 14
♦ Points rp : 8
♦ Amour(s) : Renesmée, l'amour de ma vie.
♦ Humeur : Fatigué
♦ Disponibilité rp : Dispo

MessageSujet: Re: Il faut vraiment parler tous les deux. [PV JAKE]   Dim 23 Mar - 16:50


- J'ai déjà hâte d'y être mon amour. On pourra faire tout un tas de petites choses à manger. Oui je passe encore pour le gourmand de service mais c'est ce qu'il y avait aussi de convivial dans nos anciens feux de camps. J'aurais aimé que tu connaisses un peu mieux tout ça mais quand tu es née c'était déjà bien différent avec les deux meutes.. Tout ça. Et mon père n'a pas rajeuni avec le temps. Quand moi j'étais enfant et qu'il y avait plus d'anciens pour nous raconter des histoires, c'était les soirées les plus formidables du monde. J'en redemandais sans arrêt!

Que de souvenirs! Même si je n'avais pas eu de mère comme pratiquement tout le monde, j'avais eu en revanche un père formidable qui me manquait énormément, il m'avait tellement apporté, en tant que père mais aussi tout simplement en tant que personne plus âgée ayant à apporter de par son expérience. Lui même n'avait pas été un loup, mais il me racontait les histoires de nos ancêtres, de mon grand père, Ephraïm Black. Un sacré Alpha à ce qui parait. La pression qui reposait sur mes épaules n'en était que plus grande, je n'avais pas le droit de salir mon nom en agissant de la mauvaise façon. En souriant je serrais ma chère et tendre contre moi, déposant mes lèvres sur son front et fronçais soudainement les sourcils en l'entendant, vraiment pas très rassuré par ses paroles. Oh non le fait qu'elle tienne de sa mère n'était pas nécessairement une bonne chose, c'est que Bella était quelqu'un de très têtu! Et encore, le mot était très faible.

- Tu es a moitié vampire chérie tu n'est pas faible! Je ne te laisserais jamais partir sans moi de toute façon! Qu'est ce que je ferais sans toi et notre Joy? J'en serais malade de chagrin, et ne serais plus bon à rien parce que vous êtes ma force! Vous êtes mes trésors, mon job est de vous protéger, veiller sur vous, et vous donner tout mon amour! Je laisserais la meute à Seth ou Paul si il fallait partir, et je le ferais sans hésiter une seconde.. Ne fais jamais la bêtise de me laisser en plan parce que sans toi je meurs Nessie.. je meurs tu m'entends? Mon coeur est à toi. Tout à toi! Alors si tu partais je ne serais plus rien.


Je secouais la tête, la gorge nouée qu'à imaginer cette possibilité. Bon sang ce que je pouvais les aimer mes deux trésors! Elles étaient tout ce que j'avais, et biensur que ma famille passerait toujours avant la meute, ça me semblait évident. Avec douceur je jouais avec ses longs cheveux bruns cuivrés, y déposant aussi mes lèvres. Elle sentait follement bon.. Je me sentais envouté à chaque fois. Et je mourrais d'envie de rester réveillé toute la nuit pour l'embrasser, la garder contre moi, ou autre du genre histoire de pouvoir profiter de notre couple comme avant en oubliant les soucis, ce qui me semblait essentiel la tout de suite. Doucement je parcourais son ventre des doigts, me rappelant les premiers coups de Joy quand elle était la dedans, les longues heures durant lesquelles je posais ma tête tout contre en lui murmurant des mots doux pour qu'elle entende ma voix et s'y habitue. Et la grossesse allait merveilleusement bien à ma femme, je la trouvais radieuse en ce temps la.

- Tu te souviens sa petite bouille toute ronde, ses grands yeux curieux? Ses toutes petites mains.. Ses premiers babillements, les éclats de rire qu'elle avait quand elle faisait des bulles avec sa bouche. Ses premiers pas et la magie que ça a été. C'était le plus beau bébé du monde notre Joy, oh ça oui j'ai été fier quand elle est venue en monde, je crois que je l'ai hurlé sur tous les toits, en un rien de temps tout le monde était au courant. J'étais fait pour être père, je le sentais. J'ai toujours fait de mon mieux.

Je souriais, trop heureux en me rappelant de tout ça. Mais mon sourire s'élargit encore en l'entendant alors que mes yeux s'emplissaient de larmes de joie. Je sautais sur place et la serrais fortement contre moi

- Chérie! T'es enceinte! T'es enceinte! C'est fabuleux! Magique! Ohh je suis tellement tellement content mon amour! On va avoir un bébé! Tu le sais depuis quand dis moi? Je vais moins partir, je veux être la encore plus, je ne veux rien rater, et veiller sur toi! Enfin.. Sur.. Sur vous, vous êtes deux maintenant! Nessie..Je t'aime !

Au comble de la joie je l'embrassais encore et encore, déposant ma main à plat sur son ventre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Prisonnière des Aderdweens

avatar

Hey ! Moi c'est
Renesmée C.Cullen

♦ Date d'inscription : 14/07/2013
♦ Messages : 79
♦ Points rp : 16
♦ Âge du Perso : 100 ans
♦ Localisation : Forks au chateau
♦ Amour(s) : Jacob l'homme de ma vie
♦ Humeur : Bien :)
♦ Disponibilité rp : les deux rp sont occuper
♦ Double(s) compte(s) : Anar & Tony

MessageSujet: Re: Il faut vraiment parler tous les deux. [PV JAKE]   Mar 8 Avr - 11:40


Il faut vraiment parler tous les deux.
Renesmée C.Cullen ☂ Jacob Black

- Je n'en doute pas une seconde Jake, mais je n'ai pas besoin de connaitre les légendes, car j'ai mon propre raconteur d'histoire ici même. Tu m'as tellement conté ses histoires quand c'était si jeune, je m'en rappelle encore. Bien les choses n'évoluent pas de la façon qu'on le voudrait, mais l'évolution débute toujours si notre couple est fort et avoir des amis, sans oublier le lien de famille. Si tout le monde de notre entourage si met, nous pourrons avoir un bel avenir. La preuve pendant des années nous avons pu vivre très bien sans totalement se soucier de la moindre créature qui sort de partout.


Bien lui parler d'évolution, mais tout ce que je voulais pour le bien de tous, c'était que tout revienne à la normal. Peut-être égoïste de ma part, de souhaiter cela. Je voudrai tant que les choses soient comme avant. J'aurai aimé que Joy voit plus, comme moi, c'était quoi une vraie vie famille et non une famille un peu brisé parce qu'on est rendu les rois des vampires. J'expliquais à Jacob qu'il fallait mieux qu'il reste si notre fille et moi devions partir, car nous étions les plus faibles dans le clan. Bien, qu'il me disait le contraire, mais moi je le savais au fond de moi. Ce qu'il disait par la suite, je me sentais comme un fardeau, un travail pour lui. Ça prouvait seulement ma théorie.

- Je ne suis rien sans toi aussi Jake, n'en doute pas une seule seconde, mais je ne veux pas être un travail pour toi, je veux dire un fardeau parce que je ne suis pas forte comme mes parents ou toi. J'ai seulement un petit don communiquer par image. Ce n'est pas beaucoup, ni aider en cas combat, mais du moins, je crois que je fais une bonne mère et une bonne épouse. Je sais que tu pourrais donner la meute à l'un des deux gars, mais il leur faut tout même leur chef de meute. Je ne veux pas tu pense que je ne te veux pas près de moi. C'est le contraire je te voudrais souvent près de moi pour profiter de chaque instant avec toi mon amour, mais certaines choses sont une priorité dans nos vies. Ils sont encore tant besoin de toi et tes conseils.... Ne t'inquiète pas si Joy et moi devons partir tu seras au courant.

Il y avait tellement de possibilité pour nous cacher, mais un peu dur que ça ne soit pas si loin de mon époux pour qu'il puisse s'occuper de sa meute. C'était plus fort que moi de vouloir le bien des autres, surtout avec ce qu'il arrive. Je voulais lui montrer par des images que j'étais enceinte, mais ce qui était un peu drôle c'est que Jake croyait que je lui montrais ses images pour nous rappeler ce bon souvenir du passer. J'étais fière de notre fille cela étaitsur. Bien sûr m'en rappeler était l'un des meilleurs moments vécus avec mon louloup. Nous avions tellement de instant agréables. Je souriais au commentaire, quand il parlait de notre fille quand elle était bébé.

- Nous étions faits pour être parents, quand elle est venue au monde. Je me rappelle de ses moments comme si c'était hier. Tu avais même presque tout laisser tomber pour vivre près de nous pour ne rien manquer. Malheureusement pour toi son premier mot était maman. Ça t'avait un peu déçu, mais tu l'aimais tellement, que tu as passé pardessus cela et on vivait très heureux. Rien qui pouvait nous enlever ce bonheur.

J'avais décidé de lui dire à voix haute que j'étais enceinte de lui. Le voyant agir, ça me remplissait de joie, mais je devais le calmer pour ne pas réveiller tout le château. J'allais près de lui et je n'avais pas eu le temps de faire quelque chose, qu'il me prenait dans ses bras. Je souriais et ses mots étaient très encourageant. Je ne pouvais pas cacher ma joie à ce qu'il me disait.

- Je le sais depuis quelques jours Jake, mais je n'ai pas beaucoup de temps de grossesse. Je ne veux pas que tout change tous tes plans parce que je suis enceinte. Tu feras comme d'habitue, t'occuper des loups et passer du temps avec moi quand tu pourras. Tu ne rateras rien surtout à ce stade de grossesse. Tu veilleras sur notre famille comme tu l'as toujours fait, je n'en doute pas et les téléphones existent s'il y a quelques choses mon loup d'amour. Je t'aime de tout mon être et tout comme Joy, il ou elle t'aimera.

Je ne pouvais pas imaginer meilleure réaction de sa part. Il était heureux de cette nouvelle et ça me comblait. J'avais eu peur qu'il n'apprécie pas avec tout ce qu'il risque de se passer dans la famille. Tant mieux s'il le prenait ainsi.

© MISE EN PAGE PAR IMWITHSTOOPID D'ARTSOUL


Ma Petite Famille

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Hey ! Moi c'est
Jacob Black

♦ Date d'inscription : 26/02/2014
♦ Messages : 14
♦ Points rp : 8
♦ Amour(s) : Renesmée, l'amour de ma vie.
♦ Humeur : Fatigué
♦ Disponibilité rp : Dispo

MessageSujet: Re: Il faut vraiment parler tous les deux. [PV JAKE]   Sam 26 Avr - 18:14


- J'ai parfois du mal à me dire que tu es bien cette si petite fille que j'ai vu grandir peu à peu.. Celle qui s'aggripait à mes jambes que je devais partir et qui encore plus petite adorait me mordre avant d'éclater de rire. J'aimais venir te raconter des histoires, et te voir les écouter avec tes grands yeux pétillants en en demandant toujours plus pour tout savoir.  Et maintenant tu es une femme merveilleuse .. Je t'aime comme un fou! Alors.. Crois moi je ferais absolument tout pour qu'on retrouve cette paix qu'on a eu pendant toutes ces années. Je suis sur qu'on finira par retrouver ce bien être un jour.

Je caressais tendrement ses cheveux, oui je ferais tout pour qu'elle soit à nouveau en sécurité, elle, Joy et le reste de toute sa famille de vampire même si j'ai beaucoup de mal à me faire à eux malgré toutes ces années, je crois que dans un certain sens j'y suis tout de même attaché et ça me ferait beaucoup de peine si un d'eux venait à disparaitre. Puis dans ce lot de vampires il y a Bella. Et elle reste ma meilleure amie, qu'elle soit humaine ou vampire ou quoi que ça soit d'autre. J'enfouissais mon visage dans le cou de ma bien aimée, respirant son odeur en passant le bout de mes doigts sur sa taille fine et bien dessinée. Elle était vraiment magnifique, mon coeur battait la chamade chaque fois qu'elle était la près de moi.

- Tu n'es en rien un fardeau, jamais ne pense ça.. Tu sais parfaitement te débrouiller et tu n'es pas faible, ton côté vampire aide bien tout de même. Et tu as raison,ton pouvoir à toi c'est d'être une mère et une épouse parfaite, je n'ai pas un seul repproche à te faire c'est évident.. Tu es toujours si douce avec moi, et.. prévenante, tendre, amoureuse, à l'écoute..Et maternelle avec notre petite princesse. Quand j'ai besoin de ta présence tu es toujours la pour me prendre dans tes bras.. Et quand je suis à tes côtés je me sens comme le plus heureux des hommes tu sais..? Je ne te laisserais jamais partir sans moi, parce que s'il faut des priorités, la mienne c'est toi et ça sera toujours toi! Parce que en m'éloignant de toi ça me briserais le coeur en milles morçeaux. Ma place est aux côtés de mon âme soeur..

Je savais bien que je ne pourrais jamais être un bon alpha si ça impliquait que je sois séparé de ma famille, jamais je ne pourrais me concentrer parce que je penserais sans arrêt à elles.. Je serais bien trop malheureux pour avoir envie de faire quoi que ce soit.  Tendrement je passais ma main sur son dos, déposant ensuite mes lèvres sur son épaule tout un tas de fois, les larmes aux yeux rien qu'à imaginer. Non je ne pouvais pas, je ne voulais pas. Ca me rendrait fou de chagrin, et quoi qu'elle pouvait en passer je ne tiendrais même pas deux jours avant de boucler mes valises pour aller les rejoindre toutes les deux et pouvoir veiller sur elles comme un bon père et un bon mari.

- Je t'aime mon ange.. Infiniment fort.. Puis.. J'aime tellement Joy. J'aime être un père, même si au tout début ça me terrorisais quand j'ai eu Joy dans les bras. J'ai eu peur de pas savoir y faire, de la faire pleurer, d'être maladroit et de ne jamais savoir me comporter de la bonne façon pour être un père exemplaire. Tu m'as bien aidé alors que tu étais plus jeune que moi.. Tu n'as jamais tenu rigueur de mes quelques erreurs. Tu vois que tu es un ange.. Et.. Voila qu'on est reparti pour un deuxieme petit ange!

Je sautillais presque sur place, fou de joie et la portais en tournant sur place, l'embrassant plusieurs fois alors que je pleurais pour de bon de bonheur. Je me sentais totalement comblé, c'était la meilleure nouvelle qui soit.. Comme un rayon de soleil qui repoussait toutes les idées noir qu'on pouvait avoir eu ces derniers temps. Je passais une main dans tes cheveux, essuyant ensuite mes larmes en soufflant.

- Je veux passer plus de temps avec moi pour prendre soin de toi, et de lui ou elle! Comme ça dès qu'il commencera à entendre et tout ça, il connaitra la voix de son papa. Parce que je l'aime et je veux que tout se passe bien. Cette fois ci j'ai de l'entrainement, je saurais quoi faire, je ne serais plus aussi surpris quand tu te sentiras mal. Je pourrais profiter de cette grossesse avec toi et.. Ca sera magique. On a encore bien assez de chambres de libre..Et.. Pfiou j'ai déjà hâte que ça se voit , pouvoir savoir si c'est une petite fille ou un ptit mec. En tous les cas je serais le plus heureux,toout comme je le suis déjà maintenant d'ailleurs!

Je la reposais et deposais mes deux mains à plat sur son ventre, les yeux pétillants de bonheur. C'était la vie, tout simplement. Créer la vie à deux c'est quelque chose de totalement formidable!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Hey ! Moi c'est
Camille White

♦ Date d'inscription : 10/03/2014
♦ Messages : 74
♦ Points rp : 25
♦ Âge du Perso : 19 ans
♦ Localisation : Forks
♦ Amour(s) : À venir
♦ Humeur : Très bien
♦ Disponibilité rp : oui

MessageSujet: Re: Il faut vraiment parler tous les deux. [PV JAKE]   Jeu 5 Juin - 15:09

Nessie : Je te r.épond des possible je croyais que tu n'avais pas répondu encore pardon mon erreur de ne pas avoir regardé



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Hey ! Moi c'est
Jacob Black

♦ Date d'inscription : 26/02/2014
♦ Messages : 14
♦ Points rp : 8
♦ Amour(s) : Renesmée, l'amour de ma vie.
♦ Humeur : Fatigué
♦ Disponibilité rp : Dispo

MessageSujet: Re: Il faut vraiment parler tous les deux. [PV JAKE]   Jeu 5 Juin - 16:57

On fais un autre topic si tu veux pour avancer dans la grossesse?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Hey ! Moi c'est
Camille White

♦ Date d'inscription : 10/03/2014
♦ Messages : 74
♦ Points rp : 25
♦ Âge du Perso : 19 ans
♦ Localisation : Forks
♦ Amour(s) : À venir
♦ Humeur : Très bien
♦ Disponibilité rp : oui

MessageSujet: Re: Il faut vraiment parler tous les deux. [PV JAKE]   Jeu 5 Juin - 20:04

oui je crois ca serais le mieux .. tu ou je le commence ?



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Hey ! Moi c'est
Jacob Black

♦ Date d'inscription : 26/02/2014
♦ Messages : 14
♦ Points rp : 8
♦ Amour(s) : Renesmée, l'amour de ma vie.
♦ Humeur : Fatigué
♦ Disponibilité rp : Dispo

MessageSujet: Re: Il faut vraiment parler tous les deux. [PV JAKE]   Jeu 5 Juin - 20:13

Tu veux bien? J'aime pas tellement les commencer :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Hey ! Moi c'est
Camille White

♦ Date d'inscription : 10/03/2014
♦ Messages : 74
♦ Points rp : 25
♦ Âge du Perso : 19 ans
♦ Localisation : Forks
♦ Amour(s) : À venir
♦ Humeur : Très bien
♦ Disponibilité rp : oui

MessageSujet: Re: Il faut vraiment parler tous les deux. [PV JAKE]   Jeu 5 Juin - 21:41

ok des je peux je le fais



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Hey ! Moi c'est
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Il faut vraiment parler tous les deux. [PV JAKE]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Il faut vraiment parler tous les deux. [PV JAKE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» un sujet très important , il faut en parler parce que sa devient de plus en plus grave , il faut faire quelque chose !
» Quand il faut naitre, il y a deux cas. ...
» Il faut en parler sérieusement parce que ça me gave !
» La place des femmes dans la société, peut on vraiment parler de parité?
» Les cons
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
After The Dawn :: Welcome to Forks :: Château Cullen :: Appartements des Cullens prisonniers et leurs alliés :: Suite de Renesmée et Jacob-