Bienvenue dans un monde où se côtoient humains, fées, sirènes, vampires, loups et tigres modificateurs... Bienvenue sur After The Dawn !
 
Bonjour, le forum est fermé. Merci à tous pour ces délicieux moments.

Partagez | 




 

 Tentative de suicide n°1 - fin Juillet (ft Heaven)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

♥ Princesse des Gnougnous ♥

avatar

Hey ! Moi c'est
Joy Cullen-Black

♦ Date d'inscription : 08/07/2013
♦ Messages : 665
♦ Points rp : 124
♦ Âge du Perso : 17 ans
♦ Localisation : Forks
Olalaaaaa !
♦ Amour(s) : Keegan Hamby
♦ Humeur : Joyeuse
♦ Disponibilité rp : 5 en cours on va donc essayer de se calmer...

MessageSujet: Tentative de suicide n°1 - fin Juillet (ft Heaven)   Lun 17 Fév - 16:26


Tentative de suicide n°1


Une menace, plus grande, plus puissante, plus effrayante que tout ce que ma famille avait déjà connus en des siècles d'existence. Tante Alice avait eu une vision, une vision funeste de notre avenir. Et moi, au milieu de cette guerre d'immortels, je me sentais de plus en plus faible, fragile, le talon d'Achille de ma famille.
Je voyais bien à quel point tout le monde était inquiet ! Je n'étais plus une enfant inconsciente des dangers alentours. Je voyais bien les visages majestueux de mes Cullen adorés se figer, se crisper sous l'inquiétude grandissante. Je constatait sans pouvoir agir que mon père, ainsi que ma chère cousine Sora, mais aussi l'amour de ma vie Keegan étaient tous obligés de faire plus de rondes à travers la foret. Tous les êtres autour de moi semblaient réfléchir à des plans de bataille, des plans d'action pour survivre à la vague Aderdween. Mais moi dans tout cela, je n'étais qu'une humaine pathétiquement mortelle que l'on tenterait d'écarter. J'avais même entendus Papi et Mamie parler de m'envoyer loin… Mais je ne m'y résoudrais pas ! J'étais l'enfant du surnaturelle ! Ma vie leur appartenait et JAMAIS je n'accepterais de fuir en laissant ma famille à un cruel destin.

La solution était l'action ! Il fallait que j'agisse vite, de façon incohérente pour qu'Alice ne puisse prévoir mes décisions. Agir pas à pas, sans penser à l'acte final.
Petit 1 - S'habiller… Chaudement. Et porter des chaussures de marche. J'avais fort envie de marcher aujourd'hui ! Marcher, c'est innocent. Marcher, c'est autorisé.
Petit 2 - Sortir… Discrètement, (ou pas). Un sac à dos sur les épaules, un look d'Indiana Jones haute couture et mes écouteurs enfoncés profondément dans mes oreilles. J'allumais la musique à fond lorsque je sortais du château, pour ne pas penser, pour ne pas me trahir.
Petit 3 - Marcher… Marcher à l'aveuglette, en suivant un chemin que je connaissais par coeur pour l'avoir emprunté des milliers de fois. Marcher, mais ne pas penser à la destination, ne pas penser à la Push où j'avais l'habitude d'aller retrouver la meute de mon père.
Petit 4 - Suis-je arrivée ? Me voila sur les falaises après ce qu'il me semble être des heures de marche. J'observe l'océan bien agité pour un après midi d'été. PARFAIT !
Petit 5 - SAUTER ! Ca y est, j'y pense, je me trahis ! Aucun doute qu'Alice en cet instant sonne l'alarme en ayant une vision de sa petite nièce sautant d'une falaise immense, se jettant dans le vide d'un endroit où seul les loups osent s'élancer.
Petit 6 - Une dernière prière pour la route : "Mon dieu j'espère que vous courrez vite ! " Je retire mes vêtement le plus vite possible, ne garde qu'une combinaison thermique de natation (oui parce que quand même j'espère bien qu'on me repêchera dans un état à peu près viable pour que le venin de vampire puisse me sauver).
Petit 7 - Je saute ! J'hurle de terreur durant la descente infernale, puis je perds tout mes repère quand mon corps s'enfonce dans l'eau glacée...


fiche par holliday, sur bazzart ou artsoul. Reproduction complète ou partielle interdite


    PETITE POUPÉE MORTELLE NÉE PARMI LES IMMORTELS. NE VOUS FIEZ PAS À SON COEUR QUI BAT, MISS CULLEN-BLACK N'EST JAMAIS SANS DÉFENSE. Pour un lien avec la princesse c'est iciiii et pour un RP c'est par lààà.
    code episkey.


Dernière édition par Joy Cullen-Black le Sam 1 Mar - 8:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Hey ! Moi c'est
Heaven C. Fitzgerald-Lynn

♦ Date d'inscription : 13/08/2013
♦ Messages : 49
♦ Points rp : 19
♦ Âge du Perso : Une centaine d'années
♦ Humeur : Joueur
♦ Disponibilité rp : Totalement libre.

MessageSujet: Re: Tentative de suicide n°1 - fin Juillet (ft Heaven)   Lun 17 Fév - 20:16



Tentative de suicide n°1.

Une fois de plus, je flemmardais dans les eaux profondes, goûtant avec délice à cette quiétude rare. Il fallait dire que la vie devenait de plus en plus mouvementée et l'avenir de plus en plus incertain. Bien que je ne m'inquiète guère de ce qu'il pouvait m'arriver, j'aimais m'interroger sur l'avenir des autres. Les Cullen allaient-ils défendre leur place de famille royale ? Allaient-ils s'effacer ? Allaient-ils permettre une coexistence entre eux et les Aderdween ? Toutes ces questions fourmillaient sous mes paupières closes. Une chose était sûre : moi, j'étais à l'abri. Dans un bocal, certes. Mais ma vie me tenait bien plus à cœur que ma fierté, que j'avais abandonnée depuis longtemps, d'ailleurs. Entre le sauvetage par une fée et le sauvetage d'une humaine, mon petit ego avait pris de sacrés coups. Alors m'abaisser à jouer au poisson tropical pour faire gonfler la vanité d'un vieux cadavre, cela ne m'affectait pas plus que ça.

Un poisson nagea sous moi, me frôlant de ses petites nageoires. J'ouvris paresseusement un œil et montrais les dents au petit insolent, qui fila dans les anémones colorées qui tapissaient le fond marin. Dieu que j'aimais lézarder dans cette partie. La réserve des Quileutes abritait à mes yeux le plus bel habitat possible pour les êtres comme moi. Et, comble du bonheur, il n'y avait aucun de mes pairs dans les environs. Trop de vampires et des loups à proximité. Du coup, j'avais ce fond sablonneux pour moi tout seul. Parfait. Bang.
« Aïeuh. »
Ma tête venait de heurter la roche. Les courants m'avaient portés jusqu'aux Falaises et n'avaient pas pris le soin de me dévier à temps. Résultat, j'avais mal au crâne. Je pestais un moment et agitais mollement ma caudale, me propulsant un peu plus loin, hors de portée des Falaises et des murènes mordeuses qui se cachaient dans les interstices. PLOUF.

Nan. Naaaaaaan. Pas une deuxième fois. Je levais les yeux, les lèvres pincées. Et si. Une humaine avait une fois de plus décidé d'aller dire bonjour aux petits poissons au fond de l'océan. Et une fois de plus, quand j'étais dans les parages. J'étais un aimant à noyées ou quoi ?

Toutefois, fidèle à mes vilaines manies, je nageais paresseusement vers le corps qui se laissait lentement immerger. J'avais sauvé Charline par pure mauvaise fois; si un humain devait mourir, je préférais nettement quand j'étais celui qui l'avait amené au fond de l'eau. Et celle-ci, j'allais également l'aider. L'aider à se noyer, bien évidemment. Je suis trop sympa, non ? Paresseusement, je nageais vers elle. En bon gentleman que j'étais, je la saisis délicatement par la taille, telle une princesse de conte de fée.
« Salut. L'eau est bonne, n'est-ce pas ? »
Ironie, silence.

Je regardais un moment son visage. Ouiiii, je connaissais cette bouille-là. Mais impossible de me souvenir qui elle était. Toutefois, un signal d'alarme s'était enclenché dans ma petit tête et me hurlait de la remonter illico presto à la surface. Si je la laissais crever, je pouvais être sûr que j'allais avoir de sacrés ennuis. J'en avais la certitude. Je levais lentement les yeux. Nous étions bien trop loin de la surface et il me faudrait contourner une bonne partie des falaises pour atteindre une plage proche, ou du moins un endroit où je pourrais facilement la tirer de l'eau.

Mais il y avait une caverne, pas loin. A marée haute, elle était complètement noyée mais à marée basse, il n'y avait qu'un petit mètre d'eau; je pourrais donc facilement m'y glisser. Ma décision prise, je me propulsais dans les eaux glacées, serrant l'humaine contre moi. J'aurais pu me la jouer prince charmant et dire que je tentais de lui communiquer un peu de ma chaleur corporelle mais, malheureusement, j'étais aussi glacé que ces eaux où j'évoluais tranquillement.

J'atteignis rapidement la cavité et je me dépêchais de trouver une surface hors de l'eau pour l'y allonger, tout en priant qu'il ne soit pas trop tard.
« Debout, princesse. »
Mes doigts se glissèrent dans son cou et trouvèrent un pouls un peu faible mais bien présent. Je soupirais de soulagement et m'installais confortablement dans l'eau, à proximité d'elle. Et je commençais à me creuser la mémoire. Où avais-je déjà vu cette tête ? En plus, je savais que ce n'était pas une donzelle sans importance.






Infect me with your love and fill me with your poison


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://breath.forumactif.com/

♥ Princesse des Gnougnous ♥

avatar

Hey ! Moi c'est
Joy Cullen-Black

♦ Date d'inscription : 08/07/2013
♦ Messages : 665
♦ Points rp : 124
♦ Âge du Perso : 17 ans
♦ Localisation : Forks
Olalaaaaa !
♦ Amour(s) : Keegan Hamby
♦ Humeur : Joyeuse
♦ Disponibilité rp : 5 en cours on va donc essayer de se calmer...

MessageSujet: Re: Tentative de suicide n°1 - fin Juillet (ft Heaven)   Mar 18 Fév - 9:34



Tentative de suicide n°1

Après une chute infiniment plus longue que je ne l'aurais imaginée, mon corps frêle heurta la surface de l'eau. Je m'y enfonçait, sans qu'aucun de mes mouvements n'ai d'impact sur la situation. Je ne parvenais même pas à ouvrir les yeux dans cette eau salée et glacée. Tout ce que je pouvais ressentir, c'était le froid et la force immense de l'océan qui m'entrainait je ne sais où.

Je pensais à ma famille, à Alice. J'espérais qu'elle avait vus ma chute, qu'elle avait prévenus quelqu'un. Je pensais aussi à grand père Edward qui aurait surement capté la vision de sa soeur. Puis, l'air vint à me manquer ! Je n'étais pas une apnéïste de compétition, Oh non. Et malgré mes efforts pour battre des bras et des jambes, je semblais encore loin de la surface. L'inquiétude commençait à me gagner. ET SI mes immortels parents, ma fantastique famille, n'arrivait pas à temps ? Et si je mourais dans ces eaux froides ? La panique, nouvelle étape de mon évolution émotionnelle du jour. Je paniquais, ouvrait enfin les yeux même si cela sembla me bruler les pupilles. Autour de moi il n'y avait que pénombre, je n'avais aucune idée d'où pouvait bien se trouver la surface. Quand enfin, dans un réflexe purement humain mon corps tentât de respirer pour sa survie, l'eau glacial s'engouffra dans mes poumons. La dernière chose que je sentis avant de perdre connaissance, ce fut une force incroyable qui m'attrapait par la taille et m'entrainait à contre courant. Une force qui semblait surpasser l'océan. Une force capable de me sauver. A cet instant, j'abandonnais toute résistance, mon cerveau se mit en pause.

J'étais dans un état second, entre la vie et la mort. Mes sensations étaient altérées, mais un bref écho du monde extérieur me parvenait toujours. Comme dans un rêve, j'entendis une voix vaguement familière m'ordonner de me réveiller. C'est ainsi que je remarquais que l'air sur ma peau était un peu plus chaud que l'eau qui m'avait retenue prisonnière… De l'air ? RESPIRE JOY !

"Peurk ! Peurk ! Peurk ! " Me voila en train de cracher et postillonner sur mon sauveur dans le but d'évacuer toute l'eau qui s'était insinuée dans mes poumons. Quand l'air s'engouffra à nouveau dans mon corps, cela me brula la gorge et les poumons, mais au fond je m'en fichais, j'étais en vie !!
J'ouvris enfin les yeux, m'appuyant sur mes coudes pour me redresser et apercevais le visage de mon sauveur. "Heaveeeen ? " Je grimaçais, étant presque déçue de ne pas voir les membres de ma famille autour de moi tout affolés et prêts à relancer le débat sur ma transformation. Non, au lieu de cela j'avais été secourue pas un triton arrogant qui avait passé une certaine partie de l'été au château mais n'avait jamais vraiment été charmant ou réceptif aux nombreuses petites attentions que j'avais eu à son égard pour qu'il se sente au château comme chez lui… Me souvenant tout de même que j'étais en temps normal une personne polie, j'ajoutais : "Huum merci ! Vous allez passer pour un héros aux yeux de ma famille." Une expression presque démente s'affichant sur mon visage, je m'approchais de lui violemment en précisant : "Et quand vous raconterez mon sauvetage à mes parents, précisez bien que si j'avais été une vampire tout ceci ne serait pas arrivé ! Okaii ? "


fiche par holliday, sur bazzart ou artsoul. Reproduction complète ou partielle interdite


    PETITE POUPÉE MORTELLE NÉE PARMI LES IMMORTELS. NE VOUS FIEZ PAS À SON COEUR QUI BAT, MISS CULLEN-BLACK N'EST JAMAIS SANS DÉFENSE. Pour un lien avec la princesse c'est iciiii et pour un RP c'est par lààà.
    code episkey.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Hey ! Moi c'est
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Tentative de suicide n°1 - fin Juillet (ft Heaven)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tentative de suicide n°1 - fin Juillet (ft Heaven)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Tentative de suicide de Rose
» Tentative de suicide la plus triste
» Laura Smet dans un état grave après une tentative de suicide
» Morita Sôhei
» Tentative de suicide à Disneyland Paris (suite à des problème personnel, rien à voir avec la situation professionnelle)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
After The Dawn :: Welcome to Forks :: Réserve Quileutes :: Les falaises-